Publireportage

Ces femmes qui rêvent d’un sugar daddy

Sponsored Content

9.4.2021

Sponsored Content

9.4.2021

Shutterstock

S’agit-il d’un effet de la crise économique due au Covid-19? D’après plusieurs études réalisées sur des sites de rencontres en ligne, de plus en plus de femmes parfois très jeunes cherchent un «sugar daddy». Témoignages.

«Tout a commencé l’année dernière, quand j’ai rompu avec mon copain de l’époque, confie Laura, 24 ans. On avait le même âge, mais je le trouvais très immature et je ne nous voyais pas vraiment avancer ensemble dans la vie. A nouveau célibataire, j’ai eu envie d’un contact régulier avec un homme, mais sans m’engager pour autant. Et j’avais très envie de passer du temps avec quelqu’un de plus expérimenté, et aussi plus à l’aise financièrement.

Après plusieurs tentatives qui n’ont rien donné, j’ai fini par entrer en contact avec mon sugar daddy sur TheCasualLounge, une plateforme de rencontres recommandée par une copine. On a fixé dès le départ les cadres de notre relation. Personnellement, je voulais un homme aimant et attentif qui me tienne compagnie et qui me donne du plaisir. On était clairement d’accord pour ne pas s’engager dans quoi que ce soit de sérieux.

Aujourd’hui, on se voit généralement le week-end, parfois le soir en semaine. Ce n’est pas forcément dans l’air du temps, mais moi, j’adore avoir un homme qui prenne les choses en main, m’invite au restaurant, me fasse de beaux cadeaux…»

«J’ai trouvé mon sugar daddy sur un site de rencontres il y a trois mois, raconte Rebecca, 21 ans. Comme je sais que beaucoup de gens sont très critiques vis-à-vis de ce genre de relations, je n’en parle qu’à mes meilleures amies. Concrètement, c’est un plan qui nous convient parfaitement tous les deux. Lui profite de mon corps, de mon énergie, de ma bonne humeur, et moi, je n’ai plus de soucis matériels et je peux me concentrer sur les choses qui me passionnent vraiment.

On va au restaurant, on part en week-end, on fait des petites virées discrètes. Il me demande souvent de porter de jolies jupes qu’on va acheter ensemble, de me faire belle pour lui, et je dois avouer que j’adore ça. En fait, je n’ai pas du tout honte de notre relation. Je me sens épanouie, je passe de très bons moments avec lui. Et surtout, je garde ma liberté, tout comme lui. Peut-être qu’un jour, j’aurai à nouveau envie de sortir avec des hommes de mon âge, mais pour l’instant, je suis ravie de me faire dorloter comme ça!»

Pour en savoir plus et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur www.TheCasualLounge.ch, élue meilleure plateforme de rencontres coquines 2021.

Descriptions:

  • «J’ai eu envie d’un contact régulier avec un homme, mais sans m’engager pour autant
  • «J’avais très envie de passer du temps avec quelqu’un de plus expérimenté
  • «J’ai fini par entrer en contact avec mon sugar daddy sur une plateforme de rencontres.»
  • «J’adore avoir un homme qui prenne les choses en main, m’invite au restaurant, me fasse de beaux cadeaux…»

«TheCasualLounge» vu à la télévision suisse:

Il s'agit de contenu sponsorisé.
«En coopération avec…»  signifie que le contenu a été produit pour un client et payé par celui-ci.