07.07.2014 - 15:39, Cyril Fievet/ATCNA

Nouveaux domaines: le Web fait sa révolution douce

".xyz", mieux que ".com"?
Photo: XYZ

 

0 Evaluations


Le succès semble être au rendez-vous pour les nouvelles extensions du Web, dont certaines entendent en finir avec la suprématie du ".com". Près de 1,5 million de noms ont été déposés avec des terminaisons exotiques, susceptibles de transfigurer le Web.

Utilisez Bluewin en version mobile

Testez l’appli gratuite sur votre portable et votre tablette

".photography", ".expert", ".club", ".sexy.", ".vodka" ou ".ninja"… Il existe désormais des noms de domaines pour tout – ou presque. Après s'être limités initialement à trois extensions (".com", ".net" et ".org"), puis à une vingtaine à partir des années 2000, les domaines génériques de premier niveau du Web (ou gTLD en anglais) se comptent désormais par centaines.

En vertu de nouvelles règles établies par l'ICANN, l'organisme régulant l'attribution des domaines, 328 nouvelles extensions sont récemment entrées en activité et plusieurs centaines devraient suivre, cette année ou l'année prochaine. Au total, le Web de demain devrait compter près de 2'000 noms de domaines génériques, s'ajoutant aux domaines spécifiques à chaque pays (comme ".ch" pour la Suisse ou ".fr" pour la France).

Si le nouveau dispositif a suscité de fortes controverses ces derniers mois, certains observateurs estimant qu'il ne fera qu'augmenter la confusion des internautes et rendra plus difficile la protection des marques commerciales, les entreprises semblent adhérer au principe d'un Web "libéré" du carcan du ".com", pour lequel il devient de plus en plus difficile de trouver des adresses disponibles.

1,4 million d'adresses

Selon les sites nTLDStats et NameStat, qui agrègent les données des sociétés commercialisant des domaines dans les nouvelles extensions, plus de 1,4 million d'adresses ont déjà été déposées, susceptible de donner naissance à autant de sites web affichant des adresses inhabituelles. Et, selon NameStat, en moyenne 15'000 dépôts sont effectués chaque jour dans l'une de ces nouvelles extensions.

Au classement des nouveaux domaines génériques les plus populaires, l'extension ".xyz", qui se présente comme une solution au ".com", simple, mémorisable et indépendante de la langue, caracole en tête. Disponible pour le public depuis le 4 juin 2014, le domaine aurait déjà reçu 250'000 dépôts d'adresses. Ces chiffres sont toutefois contestés car l'un des gros acteurs de l'enregistrement de domaines, Network Solutions, proposerait gratuitement et automatiquement à certains de ses clients leur adresse en ".xyz". Une partie de ces dépôts pourrait donc être "fantôme", c'est-à-dire ne jamais donner lieu à l'établissement d'un site web.

".swiss" d'ici 2015

Parmi les autres extensions les plus populaires, ".berlin", ".club" et ".guru" ont toutes franchi la barre des 50'000 dépôts. Et d'autres domaines possiblement populaires, comme ".pub", ".bar", ".rocks" ou ".capital" seront disponibles dans le courant du mois du juillet. Pour le ".swiss", qui sera géré par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication de la Confédération, il faudra attendre 2015.

Publicité
Please enable JavaScript for better browser functionality