Britney Spears qualifie les réalisateurs des documentaires à son sujet « d'hypocrites »

Covermedia

4.5.2021 - 09:55

Covermedia

4.5.2021 - 09:55

Britney Spears en a marre que l'on ne parle que de son passé trouble. La popstar a dévoilé sur Instagram qu'elle était tournée vers l'avenir et que tout le monde devrait en faire autant.

Britney Spears a demandé à ses fans d'arrêter de se préoccuper de son passé et de plutôt se réjouir de son futur, qui serait bien plus brillant. Si elle a admis que le récent documentaire du New York Times, Framing Britney Spears, jetait un regard intéressant sur ses problèmes personnels et sa longue tutelle, elle préfère penser qu'elle est bien plus qu'une chanteuse percluse de problèmes.

Après avoir confessé avoir « pleuré deux semaines durant » suite à l'attention causée par le documentaire, la popstar a maintenant publié un nouveau communiqué sur Instagram, sur un ton aussi léger qu'acerbe, en légende d'une vidéo d'elle en train de danser.

« Hé ben ! 2021 est sûrement bien mieux que 2020, mais je ne me doutais pas que ce serait comme ça. Tant de documentaires sur moi cette année, avec tant d'avis autres que le mien sur ma vie... Que puis-je dire ? Je suis flattée. Ces documentaires sont tellement hypocrites. Ils critiquent les médias et font la même chose ? Mince, je ne sais pas pour vous, mais je suis heureuse de vous rappeler que même si j'ai eu des moments très durs dans ma vie, j'ai eu bien plus de bons moments, et malheureusement, mes amis, le monde est plus intéressé par le négatif. Ne sommes-nous pas dans une industrie et un monde tournés vers le futur ? Pourquoi souligner les moments les plus négatifs et traumatisants de ma vie d'il y a si longtemps », s'est-elle interrogée.

La chanteuse a ensuite parlé de ses plans pour l'été. « J'ai tellement de voyages prévus, j'ai hâte pour cet été, et j'ai hâte de danser dans tant de différents studios. Et je veux avoir une mare à carpes koi miniature dans mon jardin. J'aime tellement mon beau jardin », a-t-elle posté.