Netflix: ces programmes qui cartonnent en Suisse!

Elvire Küenzi

14.10.2020 - 11:01

Les Suisses semblent avoir succombé à la dernière série de Darren Star, «Emily in Paris». Quels autres programmes tutoient le haut du classement de la plateforme Netflix? On y retrouve de l'horreur, de l'aventure et du documentaire.
Netflix

Nous sommes bel et bien en automne, les journées raccourcissent et on a davantage envie de rester à l’intérieur pour regarder Netflix. Quels sont les programmes plébiscités par les Suisses ces dernières semaines? On les passe en revue!

«Emily in Paris»

A force d’en entendre parler partout, «Emily in Paris» est numéro 1 en Suisse! La pétillante américaine débarquée de Chicago pour travailler dans une agence de marketing à Paris a conquis le cœur des Suisses. Il faut dire qu’on a vu Lilly Collins et les autres acteurs dans toute la presse ces dernières semaines. La série qui se déroule dans la ville lumière n’a pas fini d’attirer... la lumière sur elle. Et après l’avoir binge-watché ce week-end, je comprends l’engouement pour cette comédie romantique sucrée comme une pomme d’amour.



«Ratched»

Changement de décors pour la série d’horreur dont l’intrigue se déroule dans un hôpital psychiatrique. En vedette, la superbe actrice dont on était déjà fan depuis «American Horror Story»: Sarah Paulson. Développée par Ryan Murphy, cette fiction s’inspire, à la base, du classique «Vol au-dessus d’un nid de coucou». On s’intéresse ici au parcours de l’infirmière Mildred Ratched, observant la manière dont elle est devenue un monstre.

On y retrouve une ambiance particulière, des personnages qui donnent la chair de poule et une esthétique qui joue habilement avec les codes horrifiques.

Voir cette publication sur Instagram

Please be prepared for your appointment.

Une publication partagée par Ratched (@ratchednetflix) le

«L’affaire Watts»

Passons cette fois à un documentaire qui squatte le top 10 des programmes les plus regardés en Suisse. Je me suis plongée dans l’affaire Watts et autant vous dire que j’en ai encore des frissons. De quoi ça parle ? On suit l’histoire de couple et de la famille Watts, une famille avec deux enfants. Mais un jour, tout bascule. Shannan, alors enceinte et ses deux filles disparaissent. Que s’est-il passé ? Chris, le mari, ne semble plus être lui-même. La construction intelligente de ce documentaire nous fait suivre l’enchaînement de situations qui a mené au drame une famille en apparence parfaite.

«Enola Holmes»

Malgré certaines critiques proférées par la presse et par des amateurs peu convaincus par cette proposition, la fiction se hisse dans le top 10. La jeune Enola quitte la demeure familiale pour mener se première enquête: retrouver sa mère disparue. Ses grands frères, dont Sherlock Holmes, ne sont pas d’une grande aide et la jeune femme va battre la ville et la campagne pour atteindre son but.

Le film a pourtant de très bons arguments pour plaire au plus grand nombre. Un casting hallucinant et comme on les aime avec Henry Cavill, Sam Claflin, Helena Bonham Carter et Millie Bobby Brown, le tout servi avec un petit côté déjanté. Sans oublier des costumes et une image à couper le souffle.

Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Rédactrice pour différents journaux suisses, blogueuse et passionnée des mots, Elvire Küenzi adore les séries (elle est tombée dans le chaudron magique en regardant Sex and the City et n'en est jamais ressortie)! Elle écrit aussi des romans girly en mangeant des marshmallows et en sirotant des cocktails (avec modération, bien sûr).
Retour à la page d'accueil