«LFI au pouvoir, moi je pars!» Cyril Hanouna va-t-il quitter la France comme promis?

blue News

8.7.2024

«LFI au pouvoir, moi je pars, c’est sûr!»: Cyril Hanouna avait promis qu'il quitterait la France si La France Insoumise (LFI) arrivait au pouvoir. Suite à la victoire du Nouveau Front populaire, inculant LFI, des manifestants parisiens lui ont rappelé sa promesse en scandant «Hanouna, casse-toi!». Ce lundi, le principal intéressé a finalement répondu à la pression populaire.

blue News

8.7.2024

Dimanche, sur la place de la République à Paris, les manifestants, après avoir célébré la victoire de la gauche aux élections, ont commencé à scander «Hanouna casse-toi!». Les réseaux sociaux ont rapidement relayé ces appels, avec des dizaines de milliers de publications mentionnant «Hanouna» sur Twitter.

Le média parodique «Le Gorafi» s'est amusé de la situation en titrant «Cyril Hanouna demande l’asile politique en Corée du Nord».

Certains internautes ont même proposé de collecter des fonds pour lui payer un billet d'avion, tandis que d'autres lui ont suggéré de profiter des offres de Ryan Air.

Sous pression, l'animateur controversé a répondu ce lundi après-midi à Sébastien Delogu, député de La France Insoumise, qui lui rappelait sa promesse: «Mais tu sais lire des résultats??? LFI a gagné?? Allez mon Séb, va réviser tes calculs mentaux! Et je t'invite à la rentrée pour la 1re! Tu es le bienvenu! Et pars en vacances un peu, ça va te faire du bien!», a répliqué l'animateur, déjà en vacances lui-même.

«Gabriel Attal, Premier ministre. Il ne fait pas partie des Insoumis à ce que je sache. Les LFI et leurs propos antisémites ne sont pas au pouvoir. C’est bien Gabriel Attal. Donc je vous confirme que je reste», s'est-il justifié dans dans un autre tweet.

La veille, il avait également réagi sur X aux résultats des élections: «Les élections, c’est le contraire de l’école des fans: c’est pas tout le monde a gagné, c’est tout le monde a perdu!»