La mère de Meghan Markle conviée par la famille royale à Noël

AllTheContent

6.11.2018 - 13:22

Meghan Markle et sa mère, Doria Ragland.
Keystone/Steve Parsons

Noël arrivant à grand pas, la reine Elizabeth II s’est empressée d’envoyer ses invitations pour le réveillon. Parmi les convives attendus, les jeunes mariés Harry et Meghan bien sûr; mais aussi Doria Ragland, la mère de cette dernière. Un privilège qui risque de faire des envieux: les parents de sa belle-sœur Kate Middleton n’ayant jamais reçu une telle invitation…

Pour leur premier Noël en tant que mari et femme, le prince Harry et Meghan Markle auront la chance d’être entourés de tous leurs proches. La Reine Elizabeth II a en effet souhaité compter la mère de Meghan, Doria Ragland, parmi ses invités, a révélé le quotidien britannique «Daily Mail». Une attention que la Reine considère comme une «marque de respect» envers la duchesse de Sussex. Les festivités se dérouleront, comme chaque année, dans le comté de Norfolk, à Sandringham House, la résidence privée de la Reine.

Une grande première!

Tradition oblige, la célébration de Noël dans la famille royale d’Angleterre avait – jusqu’à cette année! – toujours été organisée de la même manière… La famille de Kate Middleton avait l’habitude de rejoindre les autres membres de la famille le 25 décembre au matin, à l’église, pour la cérémonie religieuse. Ils étaient par ailleurs logés dans un manoir, à Anmer Hall, à distance de la résidence de la Reine.

Aujourd’hui, la coutume semble pourtant mise à mal par l’invitation que la Reine a lancée à Doria Ragland. Si elle accepte de participer, la mère de Meghan aura le privilège de partager, au cœur du somptueux manoir de la Reine, les habitudes de la famille royale à cette époque si particulière de l’année. Une première qui ne devrait pas passer inaperçue du côté des Middleton, et qui pourrait même faire quelques jaloux!

Un statut bien particulier?

La jeune mariée, dont les membres de sa famille les plus proches résident outre-Atlantique, bénéficierait-elle donc d’un statut à part? Il se pourrait que cette invitation soit due au fait que «Meghan n’a pas de famille en Angleterre, contrairement à sa belle-sœur Kate Middleton», assure une source proche au Daily Mail. Comment se passera donc ce Noël royal? Doria Ragland saura-t-elle s’intégrer et respecter le protocole? Heureusement, l’attention de l’assemblée devrait davantage se concentrer sur la duchesse de Sussex, qui sera alors enceinte de cinq mois.

Une famille sous tension

On se souvient que, lors du mariage de sa fille en mai dernier, Doria Ragland, divorcée du père de Meghan depuis des années, était le seul membre de la famille Markle à avoir assisté à l’événement. Et pour cause: c’est l’unique personne dont Meghan soit proche dans la famille! A cause d’une opération du cœur, Thomas Markle n’avait pu accompagner sa fille à l’autel en ce jour historique. Une absence qui n’avait pas arrangé la nature des relations entre le père et sa fille, pour le moins compliquées.



Thomas Markle, habitué aux déclarations déplacées dans la presse, avait déjà, à plusieurs reprises, agacé Meghan en la dénigrant. Elle avait d’ailleurs, selon le «Daily Mail», qualifié les dires paternelles de «bêtises». En août dernier, il aurait même comparé la famille royale à une «secte», comme le rapporte le magazine «Gala». Malgré ces tensions via médias interposés, la jeune femme profitera-t-elle de cette période charnière de Noël pour faire la paix, à distance, avec son père?

D'actrice à mariée royale: Meghan Markle

Meghan et Harry en Nouvelle-Zélande

Retour à la page d'accueil