Affaire Harvey Weinstein : Heather Graham parle

CoverMedia

12.10.2017 - 09:41

Premiere Of Epic Pictures Releasings' 'Last Rampage' Featuring: Heather Graham Where: Hollywood, California, United States When: 21 Sep 2017 Credit: FayesVision/WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Showbiz - Heather Graham s'est remémorée sa rencontre avec Harvey Weinstein dans un édito pour Variety.com, dans lequel elle raconte un rendez-vous dans son bureau au début des années 2000. « Il y avait une pile de scripts sur son bureau. "Je veux te mettre dans un de mes films", a-t-il dit avant de m’offrir le choix de celui que je préférais. » Cependant, la discussion a vite viré à l’inconfort, car Harvey Weinstein a semblé suggérer que l’actrice devrait coucher avec lui pour avoir un rôle dans le film de son choix.

Elle continue : « Plus tard dans la conversation, il a mentionné qu’il avait un accord avec sa femme, et qu’il pouvait coucher avec qui il voulait tant qu’il n’était pas en ville. Il n’y avait aucune mention explicite que je devais coucher avec lui pour avoir un rôle, mais le sous-texte était là ».

Harvey Weinstein a ensuite arrangé un rendez-vous dans un hôtel quelques semaines plus tard. Heather Graham a choisi d'y aller avec une amie, qui finalement n'a pu l'accompagner. Heather Graham a alors décliné « poliment et en m’excusant » l'invitation du producteur. Le rôle ne s'est jamais matérialisé, et maintenant, après les décennies de harcèlement exposées par le New York Times, dans un article dans lequel des actrices comme Ashley Judd ont évoqué leurs expériences avec le producteur, Heather Graham se sent coupable de ne pas en avoir parlé plus tôt. « Ce n’est que quand Ashley Judd a été une héroïne en racontant son histoire il y a quelques jours que je me suis sentie coupable. Si j’avais parlé il y a dix ans, aurais-je sauvé un nombre incalculable de femmes de la même expérience ou pire ? », se demande-t-elle. Elle espère que ce scandale « permette de commencer à redéfinir le harcèlement sexuel au travail et donne aux femmes le courage de parler quand elles sont dans une situation qui les met mal à l’aise ». Elle déclare aussi que c’est son « moment où rendre des comptes ».

Pendant ce temps, l’actrice Gretchen Mol a elle aussi écrit un article dans le Hollywood Reporter dans lequel elle dément avec véhémence les rumeurs selon lesquelles elle aurait utilisé l’attitude d’Harvey Weinstein à son avantage pour aider sa carrière et reçu un bakchich pour garder cet arrangement secret. « Je n’ai jamais échangé de faveurs sexuelles avec Harvey Weinstein, ou quiconque, pour aider ma carrière, écrit la star de Boardwalk Empire. Je n’ai jamais été payée pour cela. La vérité est que je n’ai jamais été seule dans une pièce avec Harvey Weinstein. »

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia