Alec Baldwin : « Felicity Huffman ne devrait pas être derrière les barreaux »

21.10.2019 - 09:40, CoverMedia

Alec Baldwin arrives at the Comedy Central Roast Of Alec Baldwin held at the Saban Theatre on September 7, 2019 in Beverly Hills, Los Angeles, California, United States. Where: Beverly Hills, California, United States When: 07 Sep 2019 Credit: Avalon.red **WORLD RIGHTS - Fee Payable Upon Reproduction - For queries contact Avalon.red - sales@avalon.red London: +44 (0) 20 7421 6000 Los Angeles: +1 (310) 822 0419 Berlin: +49 (0) 30 76 212 251**
Source: Avalon.red

Selon Alec Baldwin, les personnes impliquées dans le scandale des admissions aux universités américaines ne devraient pas aller en prison. Il a apporté son soutien à Felicity Huffman sur Twitter.

Alec Baldwin a clairement fait savoir que, selon lui, Felicity Huffman ne devrait pas être emprisonnée alors que les premières photos de l'actrice condamnée paraissent en ligne. L’ancienne vedette de Desperate Housewives s’est rendue à l’établissement pénitentiaire fédéral de Dublin, en Californie, mardi dernier (15 oct. 19), après avoir été condamnée à 14 jours de prison pour son implication dans le scandale des admissions aux universités américaines.

Et lorsque des images d'elle vêtues d'une tenue de prison verte ont été diffusées sur Internet, Alec Baldwin a choisi Twitter pour offrir son soutien à la star et à son mari, William H. Macy. « Je ne pense pas que quiconque impliqué dans l'affaire de fraude universitaire devrait aller en prison, a-t-il tweeté. Cela inclut aussi les affaires passées. Service communautaire, amendes, oui. Mais de la prison, non. Mes pensées vont à Felicity, Bill Macy et à leur famille. »

Dans cette affaire, Felicity Huffman a reconnu avoir payé Rick Singer, un consultant au service des admissions, pour l'aider à truquer les résultats des tests de Sophia, sa fille de 19 ans, dans le but qu'elle puisse être admise dans une université d'élite. Après sa libération, elle devra accomplir 250 heures de service communautaire et fera face à une année de libération surveillée. Felicity Huffman devrait purger 13 jours de sa peine de 14 jours.

Retour à la page d'accueil

Plus d'articles