Actu people

Amy Schumer et Emily Ratajkowski : arrêtées lors d'une manifestation à Washington

CoverMedia

5.10.2018 - 09:33

Source: Covermedia

Amy Schumer et Emily Ratajkowski ont été arrêtées lors d'un rassemblement à Washington protestant contre la nomination de Brett Kavanaugh à la Cour Suprême des Etats-Unis. La mannequin a confirmé son arrestation sur Twitter.

Amy Schumer et Emily Ratajkowski se sont rendues à Washington, jeudi (4 oct 18), pour protester contre la possible nomination de Brett Kavanaugh à la Cour suprême. Le juge a été accusé d'agression sexuelle par plusieurs femmes, mais les enquêteurs du FBI n'ont trouvé aucune preuve de sa culpabilité.

Les activistes ont été encouragés à faire entendre leur voix et des milliers de personnes se sont retrouvées dans la rue pour demander aux plus hauts responsables politiques du pays de ne pas laisser Brett Kavanaugh faire partie des juges les plus haut placés du pays, une fonction qui leur est accordée à vie.

Emily Ratajkowski a confirmé qu'elle avait été arrêtée dans le chaos tandis que des images de l'arrestation d'Amy Schumer ont été publiées à la télévision et en ligne. Le mannequin de 27 ans a partagé sur Twitter les détails de son arrestation : « Aujourd'hui, j'ai été arrêtée pour avoir protesté contre la nomination de Brett Kavanaugh à la Cour Suprême, un homme qui a été accusé d'agression sexuelle par plusieurs femmes. Les hommes qui font du mal aux femmes ne peuvent plus être mis dans des positions de pouvoir ».

Les deux femmes ont été emmenées dans les bureaux du Sénat sur Capitol Hill, où un policier aurait demandé à Amy Schumer si elle souhaitait être arrêtée, ce à quoi elle aurait répondu oui. Les deux stars ont ensuite été repérées parmi une liste d'activistes qui étaient en détention.

Brett Kavanaugh a comparu devant les membres du Comité judiciaire du Sénat la semaine dernière et a nié toutes les accusations portées contre lui, peu après que Christine Blasey Ford a déclaré qu'il l'avait agressée sexuellement quand ils étaient étudiants à l'université. Les responsables du FBI ont communiqué les résultats de leurs enquêtes, qui ne prouvent aucun acte répréhensible.

Un vote pour confirmer le choix du président Donald Trump des membres de la Cour suprême aura lieu samedi (6 oct 18).

Retour à la page d'accueil

CoverMedia