«The Witches»

Anne Hathaway se dit désolée pour la polémique autour de «The Witches»

CoverMedia

6.11.2020 - 13:29

Anne Hathaway à New York, le 5 juin 2018.
Source: Michael Carpenter/WENN.com

Anne Hathaway regrette de ne pas avoir compris plus tôt comment son rôle dans «The Witches» pouvait offenser certaines personnes, en particulier les enfants handicapés. Dans un post sur Instagram, la star a promis d'être plus attentive à l'avenir.

Anne Hathaway a juré de «faire mieux» après avoir omis de reconnaître à quel point sa représentation d'un handicap dans le reboot de «The Witches» pourrait être blessante pour les enfants ayant des différences de membres.

La star du «Diable s'habille en Prada» joue la Grande Sorcière dans le nouveau film de Robert Zemeckis, et les cinéastes ont décidé de représenter les personnages comme ayant trois longs doigts cachés sous des gants, au lieu des cinq doigts et des longues griffes décrits dans le livre de Roald Dahl sur lequel le film est basé. Ce changement a provoqué une réaction de la part de militants pour les droits des handicapés après la première du projet sur le service de streaming HBO Max fin octobre, certains notant que la condition était similaire à l'ectrodactylie, une affliction qui se caractérise par l'absence d'un ou plusieurs membres centraux sur la main ou le pied.

Les responsables de la Warner Bros. ont présenté des excuses pour ce qu'ils ont décrit comme une «nouvelle interprétation des griffes de chat décrites dans le livre», en insistant sur le fait qu'ils n'avaient pas l'intention d'offenser qui que ce soit. Anne Hathaway a finalement rompu son silence sur la polémique, en partageant une vidéo avec l'association Lucky Fin Project, qui sensibilise et célèbre les personnes handicapées, ainsi que des excuses sincères sur son compte Instagram.

«J'ai récemment appris que de nombreuses personnes souffrant de différences de membres, en particulier des enfants, souffrent à cause de l'image de la Grande Sorcière dans «The Witches». Permettez-moi de commencer par dire que je fais de mon mieux pour être sensible aux sentiments et aux expériences des autres, non pas par peur du politiquement correct, mais parce que ne pas blesser les autres semble être un niveau de décence élémentaire que nous devrions tous nous efforcer d'atteindre. En tant que personne qui croit vraiment à l'inclusion et qui déteste vraiment, vraiment la cruauté, je vous dois à tous des excuses pour la douleur causée. Je suis désolée», a-t-elle posté.

«Je veux particulièrement dire que je suis désolée aux enfants qui ont des différences: maintenant que je comprends mieux, je promets de faire mieux. Et je dois des excuses spéciales à tous ceux qui vous aiment aussi farouchement que j'aime mes propres enfants: je suis désolée de ne pas avoir été à la hauteur», a-t-elle ajouté.

L'actrice a ensuite encouragé ses abonnés d'Instagram à faire des recherches sur le travail du Lucky Fin Project et à rechercher le hashtag #NotAWitch, qui a été utilisé par les personnes souffrant de handicaps pour partager leurs histoires.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia