17.11.2015 - 15:23, Jenny Tobien, dpa

Il y a 25 ans, la supercherie du groupe Milli Vanilli était dévoilée

 

0 Evaluations


Un des plus grands scandales de l'histoire de la pop: le groupe Milli Vanilli était à l'apogée de sa carrière lorsqu'il a été révélé que le duo ne chantait pas lui-même ses chansons. Retour sur une histoire tragique.

Appli Bluewin: désormais avec email

Email et news: tout l'univers Bluewin quand vous êtes en route

Ils étaient des superstars. Le producteur ouest-allemand Frank Farian a créé le duo pop Milli Vanilli en 1988. Les chanteurs choisis par ses soins n'étaient autres que deux jeunes hommes aux visages d'anges et à la coiffure rasta: le Français Fab Morvan et l'Allemand Rob Pilatus. À la fin des années 80, le groupe Milli Vanilli a atteint la consécration sans qu’il n’ait jamais chanté un seul mot, s'illustrant notamment avec des tubes tels que «Girl You Know It's True», «Baby Don't Forget My Number» ou «Girl I'm Gonne Miss You». Malheureusement pour eux, cette supercherie a fini par être révélée publiquement en novembre de l'année 1990.

Le duo originaire d'Allemagne s'est hissé à trois reprises en tête du classement des meilleures ventes de singles aux États-Unis. Leur premier album, «All Or Nothing», a fait un tabac dans toute l'Europe. En 1989, il est resté en tête des classements américains pendant plusieurs semaines, avec le titre «Girl You Know It's True», et a été vendu à plusieurs millions d'exemplaires.

En mars 1990, le duo s'est vu décerner un Grammy, une des récompenses musicales les plus convoitées au monde, dans la catégorie «Meilleure révélation de l'année». Cette nuit-là, Charles Shaw, l'un des «véritables» chanteurs du groupe Milli Vanilli au même titre que Brad Howell et John Davis, se trouvait dans sa maison de Mannheim et suivait la cérémonie à la télévision, comme l'a déclaré le site d'information «Spiegel Online» il y a quelques années.

Photo de l´article

Frank Farian, 2004
Photo: Getty Images

La révélation

Il a assisté à la représentation du duo et entendu sa propre voix sortir de la bouche des deux chanteurs. «Je ne savais pas si je devais en rire ou en pleurer», a-t-il déclaré un jour. «Je savais que ça ne durerait pas longtemps; la bombe finirait tôt ou tard par exploser.»

La vérité a effectivement éclaté quelque mois plus tard. En novembre 1990, suite à la propagation de nombreuses rumeurs, Frank Farian a finalement décidé de tout révéler, avouant qu'il n'avait engagé Fab Morvan et Rob Pilatus que pour leurs physiques avantageux et que le disque avait déjà été produit bien avant leur arrivée dans l'histoire. Peu après, le producteur a confié au «Washington Post»: «La musique était fantastique, et les gens étaient ravis. Où était le problème?»

Pour la Recording Academy, en revanche, il s'agissait d'un très gros problème. Le 19 novembre 1990, elle a été contrainte de récupérer le Grammy Award qui avait été décerné au groupe la même année, un acte sans précédent dans l'histoire de ce prix musical, qui existait à l'époque depuis plus de 30 ans. Par la suite, un tribunal américain a décidé de dédommager les fans du duo en leur remboursant trois dollars par disque acheté.

Une succession de scènes douteuses

Frank Farian pense que la mise en scène qui entourait le groupe «n'était un secret pour personne». Effectivement: avant la révélation de la supercherie, les scènes douteuses n'ont cessé de se succéder. Lors d'une représentation de Milli Vanilli à Bristol, dans l'État du Connecticut, le dispositif de play-back a soudainement rencontré un problème peu après le début du concert. «Les musiciens se sont regardés», a écrit Roger Catlin dans le journal «The Hartford Courant». «Et ont immédiatement quitté la scène».

Dans les années 70, Frank Farian avait déjà procédé de la même manière avec le groupe disco-pop Boney M («Daddy Cool», «Rivers of Babylon»), les personnes enregistrant en studio n'étant pas celles qui apparaissaient sur scène. Le producteur lui-même prêtait sa voix aux enregistrements. Lors de ses apparitions, Bobby Farrell, leader de Boney M et artiste particulièrement adapté à la scène, se contentait généralement de bouger les lèvres sur la voix de Franck Farian.

Mais comment s'est terminée l'affaire Milli Vanilli? Après la révélation de la supercherie, Rob Pilatus s'est confié au «Los Angeles Times»: «Ces deux dernières années ont été un véritable cauchemar.» Il a promis à ses fans qu'ils ressortiraient bientôt un album de leur propre création. «Nous pourrons ainsi prouver que nous avons du talent.»

Rob Pilatus est décédé d'une overdose

Malgré leur désir de prendre un nouveau départ, leur nouveau groupe, «Rob & Fab», n'a pas connu le succès. Et le grand retour du groupe Milli Vanilli – cette fois-ci avec Rob et Fab en tant que chanteurs – n'a finalement pas eu lieu. Rob Pilatus, qui faisait à l'époque la une des journaux avec ses problèmes de drogue et ses altercations avec la justice, est décédé dans une chambre d'hôtel de Francfort en 1998. D'après le ministère public, il aurait succombé à une overdose de cocaïne, d'alcool et de substances psychotropes.

Aujourd'hui âgé de 49 ans, Fab Morvan s'est essayé à une carrière solo. À l'automne 2004, il a également participé à la deuxième édition de l'émission «Ich bin ein Star – Holt mich hier raus!», un programme de téléréalité diffusé sur RTL. Enfin, en mai 2015, il s'est produit aux côtés de John Davis dans l'émission «Willkommen bei Carmen Nebel», diffusée sur ZDF.

Le producteur à succès Frank Farian, qui s'est vu décerner le prix musical Echo pour l'ensemble de sa carrière, vit désormais à Miami, dans l'État de Floride. D'après sa manager, il ne souhaite pour l'instant pas s'exprimer au sujet de ces «vieilles histoires».

«Je suis en paix avec ma conscience», avait-il déclaré dans une interview accordée à la Deutsche Presse-Agentur il y a quatre ans, à l'occasion de son 70e anniversaire. Il avait cependant ajouté: «Milli Vanilli était une grossière erreur. J'ai toujours eu un mauvais pressentiment quant à l'avenir de ce groupe.»

Star-Flash

  • Gina-Maria Schumacher
  • Fille Schumacher
  • championne reining
  • fille de Michael Schumacher

D'autres articles

Publicité
Please enable JavaScript for better browser functionality