Actu people

Beyoncé et Jay-Z : menacés par l'assassin de Trayvon Martin

CoverMedia

10.9.2018 - 13:23

Source: Covermedia

Beyoncé et Jay-Z ont été menacés lors du tournage d'un documentaire sur la vie de Trayvon Martin. L'assassin de l'adolescent a transmis ses menaces au détective recruté pour trouver des participants au documentaire financé par Jay-Z.

Trayvon Martin a été abattu par un membre de la garde de voisinage, George Zimmerman, en 2012, et ce dernier a menacé Beyoncé et Jay-Z, alors que le rappeur produit un documentaire sur l'affaire. Pour rappel, George Zimmerman a été inculpé de meurtre, puis acquitté lors du procès après avoir invoqué la légitime défense. La mort du jeune afro-américain de 17 ans a suscité l’indignation aux États-Unis, l’ancien président américain Barack Obama ayant même déclaré, ému, lors d’une conférence de presse : « Si j'avais un fils, il ressemblerait à Trayvon ».

Jay-Z fait partie des nombreux noms prestigieux qui militent pour que justice soit faite pour Trayvon Martin, et est l’un des producteurs exécutifs de la série documentaire de Paramount Network sur la tragédie intitulée Rest in Power: The Trayvon Martin Story. Comme l'a révélé The Blast, George Zimmerman a menacé Beyoncé et son mari dans une série de textos pendant le tournage. L’homme de 34 ans aurait déclaré au détective privé Dennis Warren : « Oh oui, et dites à Jay-Z que c'est une salo** et que sa femme est une put** sans le sou. Si je croise l'un ou l'autre, ils se retrouveront dans l'estomac d'un alligator de 4 mètres ».

George Zimmerman avait déjà critiqué le projet par le passé et avait déclaré qu'il voulait « casser la gueule de Jay-Z » et « donner son corps à un alligator », après avoir accusé les réseaux de télévision d'avoir harcelé sa famille pour obtenir des interviews. « Je sais comment gérer les gens qui me ch*ent dessus depuis février 2012 », a-t-il ajouté en faisant référence à la date de la mort de Trayvon Martin.

Le détective Dennis Warren a été embauché pour trouver des participants potentiels à la série documentaire, et a été par la suite la cible de centaines de textos et de messages vocaux de George Zimmerman. En mai (18), celui-ci a été inculpé pour avoir traqué et harcelé Dennis Warren.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia