Blake Lively : abusée par un maquilleur

CoverMedia

13.10.2017 - 09:39

American Ballet Theater 2017 Spring Gala at the David Koch Theater Featuring: Blake Lively Where: New York, New York, United States When: 23 May 2017 Credit: WENN.com
Covermedia

(Cover) - FR Showbiz - Blake Lively n’a jamais eu de problème avec Harvey Weinstein, en revanche elle a elle aussi connu le harcèlement et l’abus sexuel, mais de la part d’un maquilleur. La comédienne a raconté au Los Angeles Times un tournage qui ne s’était pas très bien déroulé. « Il me disait des choses inappropriées, et insistait pour me mettre du rouge à lèvre avec son doigt, s’est-elle souvenue. Une nuit, j’ai dormi sur le plateau et il m’a filmée. J’étais habillée, mais c’était très voyeur et j’ai trouvé ça très effrayant. »

Blake Lively raconte qu’elle s’était plainte aux producteurs du film pendant trois mois, et elle pensait qu’ils s’en occupaient. Mais quand ils ont fini par la convoquer dans sa caravane, ce n’était pas pour parler de l’affaire, mais pour évoquer le comportement de son chien qui avait déféqué dans sa garde-robe. « C’est très grave, ça ne doit pas se reproduire », a-t-elle entendu à ce moment-là. C’est finalement grâce à son avocat que la comédienne a réussi à faire renvoyer le maquilleur, qui n’a pas connu d’autres répercussions. « Le responsable des équipes lui a même écrit une lettre de recommandation parce qu’il ne voulait pas qu’il y ait de rancœur entre eux », a-t-elle ajouté.

Blake Lively a tenu à faire le point sur cette triste expérience parce que de nombreuses personnes se demandaient si elle avait déjà eu à faire à Harvey Weinstein. Elle n’a jamais travaillé avec lui, mais elle le connaît bien, comme en témoigne une photo prise en avril dernier, sur laquelle elle posait avec lui lors du gala Time 100. « Je n’ai rien connu de tel avec Harvey, d’une manière ou d’une autre, et je pense que si les gens avaient entendu ces histoires… J’ai assez foi en l’humanité pour me dire que ça n’aurait pas pu continuer comme ça, a-t-elle confié au Hollywood Reporter. Je n’ai jamais entendu parler de ces histoires – rien de précis – mais c’est très dur à entendre. Quand on vous raconte des histoires pareilles, vous devez écouter, faire confiance à ceux qui les racontent et les prendre en sérieux. »

La comédienne a fini par rappeler que l’industrie du cinéma n’était pas la seule dans laquelle se déroulait ce genre de méfaits. « Il faut être vigilant, partout. Il ne s’agit pas d’un incident isolé. Ça ne doit pas arriver, ça ne devrait pas arriver, et ça arrive partout… La colère que ressentent les femmes actuellement est très importante. C’est important qu’elles se soulèvent. C’est important que nous nous dressions ensemble en ne nous concentrant pas seulement sur deux ou trois histoires. Il est très important que nous nous penchions sur l’humanité en général en disant, ”C’est inacceptable” », a fini par déclarer Blake Lively.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

CoverMedia