Booba et Kaaris : 18 mois de prison avec sursis

CoverMedia

10.10.2018 - 11:07

Source: Covermedia

Le tribunal de Créteil vient de rendre son verdict : Booba et Karis sont condamnés à de la prison avec sursis. Comme le relaye Le Figaro, les deux rappeurs ont aussi écopé de 50.000 euros d’amende.

Booba et Kaaris étaient poursuivis pour violences aggravées après la bagarre ubuesque qui a eu lieu le 1er août dernier (18) au Terminal 1 de l’aéroport d’Orly. Le juge du tribunal de Créteil les a chacun condamnés à 18 mois de prison avec sursis. Les neuf autres prévenus qui comparaissaient à leurs côtés ont écopé de peines allant jusqu’à 12 mois d’emprisonnement.

Comme le relaye Le Figaro, ils vont également devoir s’acquitter de la même amende : chacun des rappeurs a été condamné à payer 50.000 euros. Ils risquaient jusqu’à 10 ans de prison et 120.000 euros d’amende. Néanmoins, le procureur, qui les avait traités de « petits bourgeois du clash » lors de son réquisitoire, avait réclamé une peine moins sévère pour le Duc de Boulogne, son ancien ami rappeur et leurs acolytes : de 6 mois de prison avec sursis à 10 mois ferme pour les récidivistes. Le juge a donc été plus sévère.

Il faut dire que leur confrontation a coûté cher : retards de vol et destruction du magasin duty free, qui avait estimé les dégâts à 50.000 euros. Les rappeurs et leurs deux camps avaient utilisés, entre autres, des flacons de parfum pour se battre au milieu de passagers devenus les témoins « d’une bagarre cour de récréation », comme l’avait reconnu Maître Le Bras qui défendait les intérêts de Booba.

Les avocats de Booba et Kaaris ont accueilli le jugement plutôt bien, celui du Duc de Boulogne estimant auprès de l'AFP qu'il s'agit d'une « décision en grande partie mesurée », quand celui de Kaaris reconnaît un « jugement d'apaisement ». Les deux accusés se laissent néanmoins « le temps de la réflexion » pour décider de faire appel ou non. Une nouvelle audience a été fixée au 17 janvier (19), cette fois pour déterminer le montant des dommages et intérêts que leur rixe a occasionnée. Les concerts de Kaaris et de Booba sont en tout cas maintenus, en espérant que celui du Duc de Boulogne le 13 octobre (18) à la U Arena se passe également dans l'apaisement.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia