Famille royale

Ces règles que Kate et William contournent pour rester ensemble

AllTheContent

26.6.2019

La famille royale lors de l'anniversaire de la Reine, en juin 2019.
Keystone

Pour la famille royale d'Angleterre, le protocole est très sérieux et ne souffre d'aucune exception. Règles écrites et tacites, chaque membre de la famille doit s'y conformer. Pour autant, les époux Cambridge s'autorisent certaines libertés.

Supersitieuse, la famille royale? On peut se poser la question à la lecture de la longue liste (non exhaustive) des règles du protocole que doivent suivre chacun de ses membres. Parmi elles, une règle non écrite, qui interdit au Prince, futur roi dans la lignée, de voyager avec sa femme et ses enfants, que William a d’ores et déjà contournée.

Protéger la lignée royale en cas d’accident

Le protocole très strict de la famille royale d’Angleterre est l’ensemble des règles que doivent respecter chacun de ses membres, y compris les épouses ou fiancées: tenues vestimentaires, comportement et propos publics sont régis par ces règles séculaires. Aussi est-il interdit, en théorie, à Kate Middleton, duchesse de Cambridge, de voyager avec son époux, le prince William, deuxième héritier de la couronne derrière son père Charles, d’une part, et avec ses enfants, suivants dans la lignée royale, d’autre part.

En effet, comme le rapportent l’édition britannique du magazine «Express», «avec trois héritiers du trône dans la même famille, les voyages ensemble sont donc risqués pour assurer la succession.» On apprend donc, qu’il existe «une règle non écrite selon laquelle plusieurs héritiers royaux ne peuvent voyager ensemble, afin de protéger la lignée royale s’il devait arriver quelque chose à l’un d’entre eux.»

C’est donc la raison pour laquelle, nous devrions pas assister à l’arrivée sur le tarmac de Kate, William et leurs enfants. Pourtant, ces clichés continuent d’alimenter la presse. Un signe de rebellion des époux Cambridge?

Une autorisation spéciale de la Reine Elizabeth II

La jeune génération du Palais de Buckingham a visiblement l’ambition de dépoussiérer un peu ces us et coutumes parfois éculées. Bien qu’un porte-parole royal ait rapporté à la BBC, comme le souligne «Marie-Claire», que «bien qu’il n’y ait pas de règle officielle à ce sujet, les héritiers royaux ont voyagé ensemble par le passé.»

Pourtant, même si régulièrement, Kate, William, Meghan et Harry se permettent quelques entorses aux règles établies, concernant les voyages en famille, il ne s’agit aucunement d’un signe de rebellion. En effet, «après la naissance du prince George en 2013, le prince William a demandé une permission spéciale à sa grand-mère la reine Elizabeth II pour casser cette tradition suivie jusqu’à présent. Ceci permettant à William d’accompagner son fils George et sa femme Kate comme il se doit, puis la princesse Charlotte dès 2015, pendant leurs tournées royales officielles.»

Ceci explique donc qu’il n’y ait pas d’incident diplomatique à chacune de leurs sorties officielles. On sait que, bien que la règle ait été suivie scrupuleusement dans les décennies précédentes, les progrès de l’aviation tendent à assouplir les volontés drastiques de Buckingham.

Il ne leur est toutefois toujours pas consenti néanmoins d’entamer une partie de Monopoly après le repas, et encore moins sortir de table avant que la Reine ait fini son repas, ou lui tourner le dos. Il est fort à parier toutefois que Kate et William aient une nette préférence pour les voyages avec leurs enfants, afin de leur créer des souvenirs…

90 ans de hauts et de bas: les crises traversées par la reine Elizabeth

Ces 20 choses que vous ne saviez pas à propos du prince Charle

Retour à la page d'accueil