Corinne Masiero ne ferme pas la porte à la politique

CoverMedia

25.10.2019 - 09:31

Source: Covermedia

Corinne Masiero ne dit pas non à la politique. L’actrice, qui était inscrite sur une liste en 2014, a expliqué à TV Mag que ce n’était pas impossible qu’elle réitère, même si son engagement se traduit au quotidien.

Corinne Masiero montre son engagement politique grâce à son personnage, créé par Josée Dayan, du Capitaine Marleau, en adaptant les dialogues en faisant « allusion aux questions qui (la) touchent, comme la violence faite aux femmes ou les migrants ». Et il n’est pas impossible qu’elle aille plus loin en rejoignant une liste électorale comme elle l’avait fait sur celle du Front de Gauche aux élections municipales de 2014 à Roubaix.

« Je verrai. Mais ce n’est pas parce que j’étais inscrite sur une liste en 2014 que je vais recommencer », a-t-elle répondu à TV Mag qui la questionnait sur le sujet en vue des municipales de 2020. Pour l’instant, Corinne Masiero lutte pour ses idées au quotidien. « Ma vie politique n’est pas dans un bureau, elle est dans la rue, dans les manifs, dans mon mode de consommation, dans tout ce que je fais », ajoute-t-elle. Par ailleurs, elle explique n’avoir « jamais eu besoin de notoriété pour défendre des trucs ».

Si elle a déclaré avoir du mal à gérer sa notoriété arrivée avec la série de France 3, la comédienne considère qu’il s’agit là d’un « problème de riche ». « Ce qui se passe dans le monde me fait redescendre très vite. Mais j’ai toujours du mal à comprendre l’intérêt des gens de me suivre jusqu’aux toilettes pour faire un selfie », confie-t-elle. Pas fan de la façon dont les gens utilisent les réseaux sociaux, Corinne Masiero a ramené une nouvelle fois la conversation au réel. « Je suis contre ce filtre qui s’est imposé entre nous et le réel qui fait qu’aujourd’hui on n’est plus acteurs, mais spectateurs de nos vies, et qu’on reste indifférents devant des images de gens qui se noient en Méditerranée », déplore l'actrice.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia