COVID-19 : Baz Luhrmann lève le voile sur le jour où Tom Hanks est tombé malade

CoverMedia

28.4.2020 - 09:32

The BFI Fundraising Gala 'Luminous' held at the Guildhall - Arrivals Featuring: Baz Luhrmann Where: London, United Kingdom When: 03 Oct 2017 Credit: WENN.com
Source: WENN.com

Baz Luhrmann s'apprêtait à tourner son biopic sur Elvis Presley lorsque Tom Hanks a développé les premiers symptômes du coronavirus. Il a confié à Deadline que la réaction des autorités avait été parfaite.

Baz Luhrmann était à quelques jours de commencer le tournage de son biopic sur Elvis Presley lorsque Tom Hanks a attrapé le coronavirus. Le réalisateur a confié à Deadline qu'ils répétaient une scène, dans laquelle le King, joué par Austin Butler, était embrassé par des centaines de filles, lorsqu'ils ont appris que l'interprète du Colonel Parker était tombé malade.

« Ce qui est intéressant, c'est que l'on a eu un petit incident un mois avant, là où tout le monde résidait. Une famille avait attrapé le virus, ce qui nous a mis en contact étroit avec le docteur Wattiaux, un médecin du Queensland, ainsi qu'avec l'équivalent de la gouverneure du Queensland (Annastacia Palasczuk). Donc je m'apprête à commencer le tournage, et c'est une scène, où, en gros, des centaines de filles embrassent Elvis. Tom Hanks le guide à travers la foule. On répétait le positionnement de la caméra, et tout, j'avais fait tous les tests, Austin, Tom et toute l'équipe étaient au top, on était si proches du but. Le monde sait ce qu'il s'est passé ensuite », a-t-il dévoilé.

« Tom et sa femme ont tellement bien géré, et on a eu la chance d'avoir été en contact avec le responsable des maladies infectieuses, ce qui a fait qu'on a tout arrêté tout de suite. Ils avaient raison. S'il y a une bonne chose à en tirer, c'est que quand quelqu'un comme Tom Hanks est tombé malade, ça a fait soudainement prendre conscience aux gens, surtout aux Etats-Unis, que c'était réel. Il a été la meilleure pub pour ça », ajoute le réalisateur.

Une fois Tom Hanks malade, le cinéaste a passé du temps à passer en revue les vidéos filmées, pour savoir qui avait « touché Tom », et « qui avait été près de lui pendant tant de temps ».

« Tout le monde sur les vidéos, dont Austin et moi-même, avons été totalement confinés pendant 14 jours, sans contact avec qui que ce soir. J'étais chez moi, et nous étions confinés entièrement. Une équipe en combinaison de décontamination est arrivée, et nous avons été testés. Nous n'aurions pas été contagieux tout de suite, mais les pauvres Tom et Rita étaient à l'hôpital. Les autorités ont fait du bon boulot de traçage avec les vidéos. Certains étaient des figurants, mais on les a quand même retrouvés, et tout le monde a été mis en quarantaine. Nous n'avons pas eu la moindre autre contagion dans l'équipe », conclue-t-il.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia