David Hallyday: «ce que j'ai vécu était fort»

CoverMedia

6.12.2018 - 11:07

David Hallyday, fils aîné de Johnny Hallyday.
Source: Covermedia

David Hallyday a expliqué au micro de Nikos Aliagas sur Europe 1 combien faire le deuil de son père, disparu il y a un an, est un processus compliqué. Il compte sur la scène et la musique pour apaiser son chagrin.

David Hallyday a sorti un nouvel album, J’ai quelque chose à vous dire, dans lequel il parle d'amour et s’adresse notamment à son père, Johnny Hallyday, décédé le 5 décembre 2017. Il compte aussi sur sa prochaine tournée pour l’aider à faire son deuil. «Ces chansons, je ne les ai pas encore toutes chantées sur scène. J'en aurai l'occasion toute l'année prochaine. On va voir ce que ça va me procurer, je pense que ça va être très fort», a-t-il déclaré au micro de Nikos Aliagas sur Europe 1.

Le fils de Sylvie Vartan explique que cet album a été cathartique. Eternel, le deuxième single dans lequel il évoque son conflit avec Laeticia Hallyday, la dernière épouse du Taulier, est d’ailleurs le premier titre qu’il a écrit. «Ce qui était important pour moi, c'est de faire ressortir les choses telles que je les ai vécues. C'est un album thérapeutique. J'avais besoin d'exprimer des choses fortes, en employant des mots forts, car ce que j'ai vécu était fort», détaille-t-il.

Et d’ajouter: «C'était important de lâcher ce que j'avais sur le cœur. La musique sert à ça, à dire les choses, à respirer».

Johnny Hallyday

Sylvie Vartan

Retour à la page d'accueil

CoverMedia