Demi Lovato s'est délestée de «50 kilos de honte» 

Covermedia

8.4.2021 - 11:20

Le tournage du clip de Dancing With The Devil a été une vraie épreuve émotionnelle pour Demi Lovato. Comme elle l'a expliqué à Mix 104.1 Boston, elle y raconte l'overdose qui a failli lui coûter la vie.

Covermedia

8.4.2021 - 11:20

Demi Lovato a tellement pleuré pendant une scène difficile de son clip Dancing With the Devil, qu'elle s'en est donné la migraine. La vidéo, qui revient sur la nuit où la chanteuse a fait une overdose d'héroïne en juillet 2018, recrée la scène traumatisante dans les moindres détails, y compris la veste verte qu'elle portait ce jour-là.

La chanteuse a demandé au réalisateur Michael D.Ratner de faire tourner les caméras alors qu'elle reconstituait l'incident et que les émotions l'emportaient, et a admis que le tournage l'avait aidée à gérer le traumatisme du pire jour de sa vie. Dans une nouvelle interview avec Mix 104.1 Boston, elle a expliqué que le tournage avait été thérapeutique et l'avait aidée à traiter la honte inconsciente qu'elle portait toujours en elle.

« C'était une guérison pour moi»

«Je voulais lui donner une légère approche artistique pour raconter cette histoire, par opposition au documentaire, qui était très, très littéral et basé sur des faits, a-t-elle expliqué. Après avoir fini cette prise, j'ai commencé à avoir une migraine parce que je pleurais tellement. Mais c'était tellement thérapeutique. J'ai littéralement eu l'impression d'avoir perdu 50 kilos de honte qui, inconsciemment, étaient restés avec moi après cet incident... C'était une guérison pour moi de vivre ça.»