Elisabeth Moss « époustouflée » par le scénario de Shirley

CoverMedia

13.6.2020 - 09:31

-Los Angeles, CA - 20200225 - Elisabeth Moss seen leaving the studios of Jimmy Kimmel Live! -PICTURED: Elisabeth Moss -PHOTO by: BauerGriffin/INSTARimages.com This is an editorial, rights-managed image. Please contact INSTAR Images for licensing fee and rights information at sales@instarimages.com or call +1 212 414 0207. This image may not be published in any way that is, or might be deemed to be, defamatory, libelous, pornographic, or obscene. Please consult our sales department for any clarification needed prior to publication and use. INSTAR Images reserves the right to pursue unauthorized users of this material. If you are in violation of our intellectual property rights or copyright you may be liable for damages, loss of income, any profits you derive from the unauthorized use of this material and, where appropriate, the cost of collection and/or any statutory damages awarded For images containing underage children: Be advised that some Countries may have restricted privacy laws against publishing images of underage children. Inform yourself! Underage children may need to be removed or have their face pixelated before publishing. Where: Los Angeles, California, United States When: 25 Feb 2020 Credit: WENN/Instar **WENN/Instar** Where: Los Angeles, California, United States When: 25 Feb 2020 Credit: WENN/Instar **=WENN/Instar**
Source: WENN/Instar

Elisabeth Moss a immédiatement adoré le scénario de Shirley. Comme elle l'a expliqué à The Playlist, elle a pensé qu'on lui offrait le « rôle d'une vie ».

Elisabeth Moss a été « époustouflée » par le scénario de Shirley. Dans le drame de Josephine Decker basé sur des faits réels, la star de La Servante Ecarlate joue le rôle de l’auteure Shirley Jackson, aux côtés de Michael Stuhlbarg dans le rôle de son mari et professeur, Stanley Edgar Hyman. L'histoire fictive suit un jeune couple qui emménagent chez la célèbre romancière et devient l'inspiration de son prochain roman.

Et quand l'actrice américaine a découvert le scénario, elle a immédiatement su que le rôle était extraordinaire, même si elle n'était pas sûre qu'elle l'obtiendrait. « Sarah Gubbins a écrit ce script qui était honnêtement l'une des meilleures pièces d'écriture que j'ai jamais lu et j'ai été époustouflée. Et je me suis dit : '' Eh bien, c'est l'un de ces rôles d'une vie '', vous savez ?, a-t-elle déclaré à The Playlist. Et je ne savais pas s'ils voulaient ou non de moi dans le film, et j'étais vraiment jeune pour Shirley. À l’époque, j’avais 36 ans. Donc, j'espérais qu’ils me choisirait, et ils l’ont fait… Je n’oublierai jamais ce moment où j’ai découvert qu’ils allaient me l’offrir. »

L'actrice de 37 ans n'a jamais joué un personnage aussi connu auparavant, et n'a pas disposé de beaucoup de documents pour préparer son rôle car aucune séquence vidéo de l'écrivaine, qui était une femme recluse, n'existe.

« Il y a certaines choses que vous pouvez tirer en regardant quelqu'un parler et en voyant son visage, ce qui est vraiment utile, a-t-elle expliqué. J'ai eu deux enregistrements, je crois, et l'un d'eux était sa lecture de (sa nouvelle) The Lottery. Donc, je devais m'adapter à sa voix et à son accent puis il y avait des photos. » Shirley Jackson est décédée en 1965 à l'âge de 48 ans.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia