Portrait

La princesse Amalia fête ses 17 ans: qui est-elle?

AllTheContent

7.12.2020

FILE - In this Friday, July 17, 2020 file photo, Netherlands' Princess Amalia poses in the garden of royal palace Huis ten Bosch in The Hague, Netherlands, during an official photo session at the start of the summer holiday. A man who sent death threats to the Dutch king's eldest daughter was sentenced Tuesday, Nov. 3, 2020 to three months imprisonment and ordered to undergo psychiatric treatment. (Piroschka van de Wouw, Pool via AP, File)
La princesse néerlandaise Amalia, photographiée cet été.
Keystone

Ce 7 décembre 2020, la princesse Catharina-Amalia fête ses 17 ans. Une occasion de découvrir une nouvelle photo de l’héritière et de revenir sur sa destinée.

Ce 7 décembre marque l’anniversaire de la princesse Catharina-Amalia. Celle que l’on nomme la princesse d’Orange est héritière du trône néerlandais, mais aussi d’Angleterre! A l'occasion de ses 17 ans, le public peut découvrir une photo inédite de la jeune princesse, comme le souligne le site «Histoires royales». L'occasion aussi de faire un zoom sur son parcours et son destin royal.

La princesse Catharina-Amalia est la fille aînée du roi Willem-Alexander des Pays-Bas et de son épouse, Máxima Zorreguieta. Son père, roi depuis le 30 avril 2013, est le fils de la reine Beatrix des Pays-Bas. Sa mère, roturière, est la fille de Jorge Zorreguieta, un ancien ministre argentin. La princesse Amalia a deux petites sœurs: la princesse Alexia, née en 2005, et la princesse Ariane née en 2007.

Un baptême politisé

Celle que l’on nomme son Altesse royale la princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas, est simplement appelée Amalia par ses proches. Né le 7 décembre 2003, l’héritière a été baptisée le 12 juin 2004 à La Haye, la ville où elle est née. Parmi ses parrains et marraines, on retrouve le prince Constantijn des Pays-Bas, la princesse héritière Victoria de Suède, son oncle maternel Martín Zorreguieta et des amis de ses parents.

Le baptême de la princesse fut un évènement politique car son grand-père maternel, qui était membre du gouvernement du dictateur argentin Jorge Rafael Videla, n’était pas autorisé à séjourner aux Pays-Bas. Il n’a d’ailleurs pas assisté au mariage royal de sa fille.

Une scolarité presque normale

La scolarité de la jeune fille n'a pas été très... royale. Amalia a fréquenté dès novembre 2007 une école publique, à Wassenaar. Elle poursuit sa scolarité dans un collège public de La Haye. La princesse a eu une enfance très classique. La famille royale ayant interdit aux journalistes de la photographier dans son quotidien, l’héritière a pu se rendre au collège à vélo comme ses camarades.

Deux trônes?

La stricte primogéniture s’applique pour le trône des Pays-Bas. Cette règle est en vigueur depuis 1982. La princesse Catharina-Amalia était donc, à sa naissance, deuxième dans l’ordre de succession. Son père étant aujourd’hui roi, elle occupe désormais la première place.

La future reine est également descendante de la princesse Augusta de Hanovre, sœur du roi George III du Royaume-Uni, elle est donc 803e dans l’ordre de succession au trône britannique. 

Un anniversaire confiné

En attendant de régner un jour sur les Pays-Bas, la princesse Catharina-Amalia ne fêtera pas son anniversaire normalement. L’héritière n’a le droit qu’à 3 visites chaque jour. Elle fêtera donc son anniversaire tout au long de la semaine. Elle pourra bien sûr voir ses amis en cours. Ce 7 décembre, la princesse célèbre ses 17 ans avec ses parents et ses sœurs, dans l’intimité.

Dans un an, le princesse Catharina-Amalia sera majeure. Elle pourra donc légalement succéder à son père si celui-ci ne pouvait ou ne souhaitait plus assurer ses fonctions. Dans un an, la princesse d’Orange touchera également sa première dotation de 100 000 euros.

Retour à la page d'accueil