Florence Pugh : nerveuse à l'idée de se glisser dans la peau de son personnage de Midsommar

CoverMedia

7.7.2019 - 09:31

BFI London Film Festival The Little Drummer Girl premiere - Arrivals Featuring: Florence Pugh Where: London, United Kingdom When: 14 Oct 2018 Credit: Lia Toby/WENN.com
Source: Lia Toby/WENN.com

Florence Pugh a eu peur de jouer Dani, un personnage plein de traumatismes, dans le film d'horreur Midsommar. Elle a abordé son dernier rôle compliqué dans une interview pour Stylist.

Florence Pugh a expliqué dans une interview pour Stylist qu'il n'avait pas été facile pour elle de rentrer dans son personnage de Midsommar car elle craignait de se plonger dans le monde compliqué de celle-ci.

L'actrice britannique, qui accumule les rôles dans des films tels que Lady Macbeth et Une famille sur le ring, incarne Dani dans le dernier film d'horreur d'Ari Aster, qui suit un couple se rendant en Suède pour assister à un festival qui se transforme en une compétition violente et bizarre organisée par un culte païen.

Dans une nouvelle interview avec Stylist, la star de The Little Drummer Girl a avoué qu'elle était anxieuse à l'idée de se glisser dans la peau de son personnage car Dani avait un lourd bagage émotionnel.

« J'avais peur d'interpréter Dani parce que je n'ai jamais rien vu de semblable au traumatisme qu'elle a subi, a-t-elle expliqué. Elle a tellement mal. Et je pense que la chose effrayante et horrible à propos de ce film est de regarder quelqu'un qui ne sait pas comment gérer ce chagrin. »

L'actrice de 23 ans a avoué qu'elle n'avait aucune idée du nombre « d'images atroces » qu'elle avait vues pendant le tournage jusqu'à ce qu'elle la regarde pour la première fois. Elle a ajouté que le tournage n'était pas aussi effrayant que le film, car « nous étions dans une champ ensoleillé avec des fleurs et des papillons ».

Florence Pugh a également affirmé que le genre du film d'horreur est en train de renaître, car les films offrent aujourd'hui plus que de simples montées d'adrénaline gratuites.

« Je pense que la qualité de ces films est plus profonde. Nous en avons tellement marre des films qui font peur, qui ne veulent rien dire, a-t-elle expliqué. Les nouveaux films d'horreur qui ont reçu une si bonne presse proposent autre chose : vous vous sentez émotionnellement connecté à ces personnes. Et c’est ce qui les rend passionnants. »

Midsommar sortira en salles le 31 juillet prochain.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia