Actu people

Gal Gadot défend sa vidéo de reprise d'Imagine

CoverMedia

14.10.2020 - 17:08

'Ralph Breaks The Internet' UK Premiere held at the Curzon Mayfair Featuring: Gal Gadot, Sarah Cawood Where: London, United Kingdom When: 25 Nov 2018 Credit: WENN.com Featuring: Gal Gadot, Sarah Cawood Where: London, United Kingdom When: 25 Nov 2018 Credit: WENN.com
Source: WENN.com

Gal Gadot a été la risée des réseaux avec sa vidéo dans laquelle elle et des amis reprenaient Imagine, de John Lennon, au début de la pandémie. Mais comme elle l'a expliqué à Vanity Fair, elle assume.

Gal Gadot a défendu sa vidéo de reprise d'Imagine, réalisée avec ses amis stars, qui a été la risée des réseaux sociaux lorsqu'elle l'a postée, au début de la pandémie. La star de Wonder Woman était notamment accompagnée de Will Ferrell, Natalie Portman, et Kristen Wiig, chantant la célèbre chanson de John Lennon, ce qui a été vu comme inapproprié, à un moment où des milliers de personnes mourraient au travers le monde, et qu'une crise économique sans précédent allait s'abattre sur la planète.

« Parfois, vous savez, vous essayez de faire quelque chose de bien, mais ce n'est pas le bon moment, et ça a l'air déplacé, alors que je voulais juste envoyer de l'amour et de la lumière dans le monde », a-t-elle expliqué à Vanity Fair à propos de la vidéo, qu'elle a fait avec le soutien de son amie Kristen Wiig.

« Kristen est un peu la maire d'Hollywood. Tout le monde l'aime, et elle a ramené pleins de gens. Mais oui, c'est moi qui ai commencé, et tout ce que je peux dire, c'est que je voulais faire quelque chose de bon et pur, et que cela n'a pas marché », affirme-t-elle.

Cependant, malgré les réactions négatives, l'actrice explique qu'elle sait comment gérer la désapprobation du public, révélant que sa nature extravertie lui causait parfois des ennuis. « Ça peut parfois être problématique. C'est quelque chose que j'ai appris à dire, ''je ne suis pas en désaccord avec toi, mais...'' Donc en fait je ne suis pas d'accord. Je me suis adaptée », dévoile-t-elle.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia