Halsey s'en prend aux abus de pouvoir du gouvernement américain

CoverMedia

2.6.2020 - 16:40

American Music Awards 2019 - Arrivals held at the Microsoft Theatre in Los Angeles, California. Featuring: Halsey Where: Los Angeles, California, United States When: 24 Nov 2019 Credit: Adriana M. Barraza/WENN.com
Source: Adriana M. Barraza/WENN.com

Halsey a participé à une manifestation à Santa Monica, avec son petit ami Youngblud. Elle a témoigné sur les réseaux sociaux de la violence de la répression policière.

Halsey s'en est pris au gouvernement américain pour le traitement des manifestants qui défilent pour plus de justice sociale et contre le racisme, après la mort de George Floyd, un Afro-américain décédé aux mains de la police de Minneapolis lors de son arrestation. La chanteuse a en effet soigné des manifestants blessés, notamment un homme touché par une balle en caoutchouc.

« Ces photos et vidéos ne montrent même pas la surface de ce qu'il se passe. Il est facile, depuis le confort de votre foyer, de regarder les pillages et les émeutes et d'accepter les mesures violentes prises par la police. Mais ce que vous ne voyez pas, sont les manifestants pacifiques et innocents sur lesquels on tire et que l'on gaze, que l'on agresse physiquement. Vous pensez que cela n'arrive pas. Vous pensez que ce ne sont que les ''racailles'' et les ''émeutes'', n'est-ce pas ? La police vous protège, n'est-ce pas ? Vous avez tort », a-t-elle posté sur les réseaux, en légende de photos et vidéos des manifestations.

« Cela arrive partout. Et des innocents, qui pratiquent leur droit à la parole et au rassemblement trouvent violence et abus de pouvoir. Notre personnel médical est brûlé, épuisé par la covid-19, il y a peu de médecins disponibles. J'ai dû soigner des hommes, des femmes et des enfants, sur lesquels on a tiré dans la poitrine, le visage, le dos. Certains perdront leur vue, d'autres ont perdu des doigts. J'ai été couverte du sang des innocents », a conclu Halsey.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia