Hommages en série pour Manu Dibango

CoverMedia

24.3.2020 - 13:24

193212 Patrice Falour/Starface 2015-02-01 Paris France Photo call pour la remise des prix du Festival Mondial de Cirque au cirque Phénix à Paris.Manu Dibango. Dibango, Manu
Source: Covermedia

Manu Dibango est décédé des suites de la contamination par le coronavirus. Alors que la nouvelle s'est répandue en France, de nombreuses personnalités ont voulu rendre hommage à la légende de l'afro jazz, comme André Manoukian sur BFMTV.

Alors qu'on a appris ce mardi la mort du saxophoniste Manu Dibango, décédé après avoir contracté le coronavirus, les hommages commencent à affluer pour un artiste devenu, au fil des années, incontournable sur la scène afro jazz, jusqu'à s'imposer comme une de ses légendes.

« C'était le papa de tous les musiciens de ma génération, donc le grand-père des autres. Il a toujours eu une longueur d'avance sur tout (...) Sa lecture avait quelque chose de plus roots, de plus fondamentale. Comme un jazz des origines, à tel point que Michael Jackson ne s'y est pas trompé, il lui a piqué carrément Soul Makossa. Ça avait fait toute une histoire à l'époque. Finalement, il s'était arrangé. Il a mis l'Afrique devant et c'est peut-être aussi l'homme de l'Afrique du futur », a déclaré le musicien André Manoukian à l'antenne de BFMTV. La journaliste et activiste Rokhaya Diallo a elle aussi salué la mémoire de l'artiste sur Twitter : « Disparition du légendaire Manu Dibango... Quelle immense tristesse ! Merci pour cette contribution musicale inestimable au patrimoine musical mondial, qui restera à jamais dans nos mémoires », a-t-elle posté. Âgé de 86 ans, Manu Dibango avait révélé sa contamination au coronavirus le 18 mars dernier.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia