Actu people

Iggy Azalea nie sa responsabilité dans l’accident de voiture en 2016

CoverMedia

24.7.2020 - 09:33

iHeartradio Music Festival Las Vegas 2018 at T Mobile Arena Featuring: Iggy Azalea Where: Las Vegas, Nevada, United States When: 21 Sep 2018 Credit: Judy Eddy/WENN.com Featuring: Iggy Azalea Where: Las Vegas, Nevada, United States When: 21 Sep 2018 Credit: Judy Eddy/WENN.com
Source: Judy Eddy/WENN.com

Iggy Azalea réfute sur Instagram les rumeurs qui prétendent qu’elle est condamnée à payer des dommages et intérêts pour un accident de voiture qui date de 2016. Il s’agit d’une voiture que la jeune maman avait prêtée et elle a reconnue non responsable de l’accident.

Iggy Azalea conteste des rumeurs suggérant qu'elle est confrontée à des problèmes juridiques de la part d'un skateur qui a été impliqué dans un accident avec le frère de son ex-petit ami French Montana.

La rappeuse australienne a nié avoir fait l'objet d’une condamnation de de 250 000 $ dans le cadre d'une action en justice pour un accident de voiture de 2016. Des sources de The Blast ont affirmé qu'elle était poursuivie aux côtés d'Ayoub Kharbouch, mais Iggy Azalea a précisé sur Instagram mercredi 22 juillet (20) qu'elle n'est « pas responsable ».

« Mon nom est mentionné dans un procès de 2016 parce que j'étais propriétaire d'une voiture qui a été impliquée dans un accident, a-t-elle écrit. Je n'étais pas sur les lieux et je n'ai jamais été directement impliquée dans ce procès, conformément aux conclusions du juge : je ne suis pas responsable. » Elle a insisté sur le fait que le procès était « uniquement avec la compagnie d'assurance et le conducteur du véhicule ».

Selon TMZ, le plaignant est Jeffrey Linett, qui aurait été heurté par la Jeep Wrangler de la rappeuse alors qu'il faisait du skateboard à Los Angeles. Selon TMZ, il a affirmé qu'Ayoub Kharbouch, 18 ans, était au téléphone alors qu'il conduisait.

Iggy Azalea n'a pas besoin de ce drame en ce moment, car elle est devenue mère de son premier enfant avec son compagnon Playboi Carti au début de l'année (2020).

Retour à la page d'accueil

CoverMedia