Actu people

Jason Derulo célèbre chaque million d'abonnés de TikTok avec un « milli-repas »

CoverMedia

19.9.2020 - 09:32

Universal Pictures presents the world premiere of CATS at Alice Tully Hall - Arrivals. Featuring: Jason Derulo Where: New York, New York, United States When: 17 Dec 2019 Credit: Joseph Marzullo/WENN.com Featuring: Jason Derulo Where: New York, New York, United States When: 17 Dec 2019 Credit: Joseph Marzullo/WENN.com
Source: Joseph Marzullo/WENN.com

Jason Derulo est une énorme star sur TikTok. Il a révélé sa façon pour le moins originale de fêter chaque nouveau million d'abonnés dans une interview pour le Sunday Times.

Jason Derulo célèbre chaque nouveau million d'abonnés TikTok avec un « milli-repas », c'est-à-dire un dîner extravagant bourré d'ingrédients bizarres. Le chanteur de 30 ans est devenu l'un des utilisateurs de TikTok les plus suivis et empoche plusieurs milliers de dollars à chaque fois qu'il y publie une mini-vidéo. Il a récemment dépassé 35 millions d'adeptes et a fêté l'occasion avec ce qui est devenu une tradition. « Chaque fois que j'ai un million de followers de plus, je mange ce que j'appelle un ''milli-repas'', a-t-il déclaré lors d'une interview avec le journal britannique Sunday Times. Ce sont des dîners et des desserts vraiment extravagants comme des sandwichs à la barbe à papa. »

Mais partager sa vie sur les réseaux sociaux a ses inconvénients. « Ma vidéo la plus populaire est celle de moi en train d'essayer de taper le c** de ma copine, mais comme elle me connaît si bien, elle m'arrête. Elle a 130 millions de vues, ce qui est fou. J'ai réalisé qu'il n'y a plus vraiment de limites entre ce qui est privé et personnel maintenant. »

En plus de sa carrière de chanteur, Jason Derulo est apparu dans l'adaptation cinématographique de Tom Hooper de la comédie musicale Cats l'année dernière. Mais malgré son casting impressionnant, le film a été universellement descendu par la critique, et la star a déploré son implication dans le film. « Cela ne s'est pas passé comme je le pensais. Je savais que ce serait soit considéré comme du génie, soit comme fou. Parfois, c'est le risque qu'il faut prendre. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia