Jennifer Lopez n'a pas été payée pour son rôle dans Queens

CoverMedia

19.11.2019 - 11:06

44th Toronto International Film Festival - Hustler - Premiere Featuring: Jennifer Lopez Where: Toronto, Canada When: 08 Sep 2019 Credit: Jaime Espinoza/WENN.com
Source: Jaime Espinoza/WENN.com

Jennifer Lopez n'a rien touché pour son rôle de strip-teaseuse dans Queens. Elle a expliqué pourquoi dans une interview pour GQ.

Jennifer Lopez n'a pas touché de cachet pour son interprétation de la strip-teaseuse Ramona dans Queens. La chanteuse et actrice a également produit le film, qui a été un véritable succès au box-office cet été et à l'affiche duquel on retrouve de nombreuses stars telles que Cardi B, Lizzo, Constance Wu et Lili Reinhart.

Malgré le succès du film, la Bomba Latina affirme qu'elle n'a pas été payée pour son implication en tant qu'actrice. « Je fais des choses parce que je les aime. Je n'ai pas reçu grand-chose pour Queens, a-t-elle confié à GQ, après avoir été couronnée Icône de l'année par le magazine. Je l'ai fait gratuitement et je l'ai produit. Je compte sur moi-même. C'est ça Jenny from the Block. Je fais ce que je veux, je fais ce que j'aime. »

La chanteuse de On The Floor a ajouté que cet arrangement l’avait aidée à se mettre dans l’esprit du personnage, notant : « Qu'elle fasse de bonnes ou de mauvaises choses, elle était très claire sur ce qu’elle voulait et quels étaient ses objectifs. Et sur le fait qu’elle pouvait le faire seule. »

« Pour moi, qui ai grandi avec ma sœur qui dormait dans le même lit que moi, puis suis passée d'une relation à l'autre, jouer ce personnage et devoir être aussi indépendante et responsable, je me disais : "Mon Dieu, c'est tellement stimulant" », a déclaré la star, ajoutant : « C'était amusant de le jouer, c'était effrayant de le regarder. »

Et la star de 50 ans est fière de l'impact de Queens, qualifiant le film de « grand moment » pour les femmes du monde entier. « C'est notre film où on est les boss. Ils savent bien que ce sont toutes des productrices, des réalisatrices, des scénaristes femmes, les stars sont toutes des femmes, a-t-elle expliqué. Et ils ont en quelque sorte accepté ça. Nous avons vu des hommes tirer parti des femmes au cinéma pendant longtemps. Et c'était donc amusant de voir la situation s'inverser. »

Si Jennifer Lopez n'a touché aucun cachet, le succès au box-office de Queens lui permet tout de même d'empocher une belle mise en tant que productrice.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia