People

Jon Bernthal raconte ses mauvais souvenirs avec Kevin Spacey

CoverMedia

8.11.2017 - 13:32

Premiere of 'Wind River' at The Theatre at Ace Hotel - Arrivals Featuring: Jon Bernthal Where: Los Angeles, California, United States When: 26 Jul 2017 Credit: FayesVision/WENN.com
Covermedia

Jon Bernthal était interviewé à la radio Sirius XM, ce mardi (7 novembre 17), et a été interrogé sur son partenaire du film Baby Driver, sorti en juillet dernier (17). Il a reconnu qu’il était enthousiaste à l’idée de travailler avec l’acteur oscarisé car il était fan de lui depuis de longues années. Mais il a ensuite dit avoir perdu tout respect pour lui et s’être senti « énormément déçu » par la façon dont il traitait les gens sur le plateau. « Je n’étais pas beaucoup là mais quand j’y étais, il me touchait vraiment de la mauvaise façon. J’ai trouvé que c’était un peu un tyran. Je n’aimais pas vraiment la façon dont il se comportait envers d’autres personnes sur le plateau », a-t-il confié sur les ondes.

Il a ensuite ajouté : « Je trouve qu’il se comportait envers les autres d’une façon dont je me souviens m’être dit : "mec, si c’était une femme à qui il s’adressait, j’aurais fait quelque chose, j’aurais dit quelque chose". J’étais vraiment heureux de sortir de là en quelque sorte pour cette raison, et je me souviens juste avoir perdu énormément de respect pour lui. »

Depuis qu’Anthony Rapp s’est exprimé et a accusé Kevin Spacey de lui avoir fait des avances sexuelles quand il avait 14 ans, l’acteur d’Usual Suspects a présenté des excuses dans lesquelles il a révélé être homosexuel. Il a depuis été viré de la série House of Cards par les patrons de Netflix, qui ont aussi annoncé qu’ils ne diffuseraient pas son prochain film, Gore. Un autre de ses films, Tout l’argent du monde, a été retiré du programme de l’American Film Institute Fest.

Selon Variety, l'acteur aurait maintenant été retiré du cinquantième anniversaire du Carol Burnett Show. Il avait apparemment enregistré un numéro musical avec Carol Burnett, Bernadette Peters et Kristin Chenoweth.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia