Actu people

Kanye West a demandé à Jay-Z d'être son colistier

CoverMedia

21.7.2020 - 11:47

Kanye West attends the 2019 FGI Night Of Stars Gala at Cipriani Wall Street on October 24, 2019 in New York City © J Graylock/jpistudios.com 310-657-9661 Where: New York, New York, United States When: 25 Oct 2019 Credit: Avalon.red **WORLD RIGHTS - Fee Payable Upon Reproduction - For queries contact Avalon.red - sales@avalon.red London: +44 (0) 20 7421 6000 Los Angeles: +1 (310) 822 0419 Berlin: +49 (0) 30 76 212 251** Where: New York, New York, United States When: 25 Oct 2019 Credit: Avalon.red **=WORLD RIGHTS - Fee Payable Upon Reproduction - For queries contact Avalon.red - sales@avalon.red London: +44 (0) 20 7421 6000 Los Angeles: +1 (310) 822 0419 Berlin: +49 (0) 30 76 212 251**
Source: Avalon.red

Jay-Z acceptera-t-il de se présenter comme vice-président potentiel de Kanye West ? C'est en tout cas ce que souhaite le rappeur, comme il l'a expliqué dans l'émission de radio de Kris Kaylin.

Kanye West a proposé à Jay-Z de devenir son colistier après avoir confirmé son intention de se présenter à la course à la Maison Blanche ce mois-ci. Le rappeur américain, qui a organisé son premier meeting de campagne à Charleston, en Caroline du Sud, dimanche, a révélé que sa colistière actuelle, Michelle Tidball, était prête à démissionner si Jay-Z acceptait d'envisager un poste de vice-président aux côtés de Kanye West. « J'ai contacté Jay pour être éventuellement mon vice-président, mon candidat à la vice-présidence, a-t-il déclaré dans l'émission de radio de Kris Kaylin. Nous avons Michelle Tidball, une femme pasteure chrétienne du Wyoming, qui est ma colistière, a-t-il ajouté. Mais elle serait disposée à prendre un autre poste si nous trouvions un autre candidat. »

Le mari de Kim Kardashian a fait les gros titres suite à son rassemblement, dimanche, après avoir sangloté sur scène alors qu'il abordait le thème de l'avortement, révélant que sa mère avait failli mettre fin à sa grossesse alors qu'elle était enceinte de lui et que lui et sa femme avaient envisagé d'avorter leur premier enfant, North. Il a également suscité la controverse avec ses commentaires sur l'esclavage, déclarant à la foule que l'abolitionniste et militante Harriet Tubman n'avait pas libéré les esclaves, proclamant : « Elle les a juste fait travailler pour d'autres Blancs ! »

Il a cependant été confirmé que Kanye West avait déjà raté la la date limite pour se qualifier pour le scrutin en Caroline du Sud, où il devait obtenir 10.000 signatures.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia