La veuve de James Brown n'aura pas le droit à l'héritage

CoverMedia

19.6.2020 - 13:19

Tomi Rae Hynie 
Source: Michael Carpenter / WENN

Tomi Rae Hynie, la veuve de James Brown, se bat depuis 2006 pour obtenir une part de l'héritage du chanteur. D'après l'Associated Press, elle a été déboutée par la Cour Suprême.

Des juges de la Cour Suprême de Caroline du Sud ont décidé que la dernière partenaire de James Brown n'avait aucun droit sur sa succession, car leur mariage ne les liait pas légalement.

Tomi Rae Hynie se bat depuis 2006 pour obtenir sa part, même si le vœu final du chanteur était de tout laisser à la fondation de ses enfants pour financer des bourses. Sa partenaire qui a eu un fils avec le chanteur, maintient que le mariage du couple en 2001 était légal, même si elle était à l'époque encore mariée avec un autre homme.

Le juge chargé de l'affaire avait décidé précédemment qu'elle était légalement mariée au chanteur, car son ex-mari était bigame, rendant leur union nulle et non avenue, lui permettant de demander sa part de la fortune du musicien, estimée à 100 millions de dollars. Cependant, ce 17 juin, l'Associated Press a rapporté que les juges de la Cour Suprême ont rendu un verdict unanime déclarant qu'elle n'avait pas droit à l'argent du défunt chanteur, car elle n'avait pas annulé son précédent mariage.

La cour demande ainsi «de vite procéder à la gestion de la succession de James Brown en accord avec ses plans» qui étaient de financer des bourses éducatives pour les enfants de Caroline du Sud.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia