Laurence Boccolini: son coup de gueule contre les usurpations d'identité

CoverMedia

23.4.2020 - 16:40

Laurence Boccolini
Source: Covermedia

Laurence Boccolini en a assez! Comme de nombreuses stars, elle est victime de marques qui usurpent son identité pour vendre leurs produits, et a poussé un coup de gueule sur Instagram.

Laurence Boccolini est à bout de nerfs: la présentatrice est victime de marques peu scrupuleuses qui utilisent son image sans son accord pour vendre des pilules amincissantes. Le procédé est connu et beaucoup de stars ont récemment fait les frais de ce genre d'usurpations d'identité, et, comme beaucoup, la présentatrice en a ras-le-bol.

«Je vous avoue que je suis au bout de mes forces», entame-t-elle sur Instagram, avant de s'en prendre à ceux qui lui reprochent de prêter son image à ses produits.

«Je n'en peux plus de ces commentaires des insultes à propos de ces produits ARNAQUES absolues que je dénonce depuis des années», affirme-t-elle.

En effet, elle en appelle au bon sens de ses abonnés: «comment peut-on croire qu'une gélule peut vous faire perdre 20 kilos en un mois sans aucun effort», s'interroge-t-elle.

Epuisée, l'ancienne candidate de «Masked Singer» confie qu'après avoir quitté Twitter, elle songe à faire de même avec Instagram. «Si, tous les jours, je dois répondre à propos de ces produits miracles dont les créateurs volent nos photos, et vendent du rêve du fantasme. S'il n'y a pas un peu de bon sens derrière tout ça, il faudra aussi que je ferme mon dernier compte sur les réseaux sociaux. Voilà. Que dire de plus? Je suis fatiguée de répéter ça depuis des années», menace la présentatrice.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia