Le père de Lady Gaga crée le malaise avec une levée de fonds...

CoverMedia

30.3.2020 - 11:31

Le père restaurateur de Lady Gaga a mis fin à une campagne de financement participatif demandant des dons pour payer son personnel new-yorkais pendant la crise du coronavirus.
Source: Hubert Boesl/picture-alliance/Co

Le père restaurateur de Lady Gaga a mis fin à une campagne de financement participatif demandant des dons pour payer son personnel new-yorkais pendant la crise du coronavirus. Sur Twitter, il a fait l'objet de vives critiques.

Le père de Lady Gaga a mis fin à sa campagne de financement participatif visant à payer les salaires de ses employés suite à la baisse d'activité de son restaurant. Joe Germanotta a récemment créé une page GoFundMe ayant pour objectif de récolter 50'000 dollars auprès de la «communauté des voisins, amis, famille et fans» de son restaurant italien Joanne Trattoria, expliquant que l'épidémie de COVID-19, qui a obligé les restaurants à n'offrir que des plats à emporter ou à livrer, l'empêchait de payer ses employés.

Selon «Newsweek», on pouvait lire sur la page de collecte de fonds aujourd'hui supprimée: «Notre personnel extraordinaire est composé principalement de personnes travaillant à l'heure qui dépendent de notre salaire et qui parviennent tout juste à joindre les deux bouts. Alors que nos portes restent fermées plus longtemps que prévu, notre personnel éprouve de plus en plus de difficultés à financer leurs besoins quotidiens pour se maintenir en bonne santé, comme les dépenses en nourriture et en frais d'assurance, sans parler du loyer, des services publics et d'autres factures récurrentes...»

Et de conclure: «Si vous nous avez apprécié par le passé, avez eu une rencontre amicale avec un membre de notre incroyable équipe de serveurs, ou même si vous espérez nous apprécier à l'avenir, nous vous serions très reconnaissants si vous pouviez faire un don à notre personnel. pour les aider à traverser cette période difficile.»

Dans un post sur Twitter, qui a également été supprimé depuis, le père de Lady Gaga a ajouté: «Je fais de mon mieux, mais nous avons dû fermer Joanne pour le mois. Notre personnel a besoin d'aide financière. Toute aide pour nos employés sera appréciée.»

Cet appel aux dons a scandalisé de nombreux internautes, qui estiment que le restaurateur de 64 ans ne devrait pas solliciter de dons du public alors que sa fille, qui est une des actionnaires de Joanne Trattoria, pourrait facilement l'aider à couvrir ces coûts, ses revenus de 2019 ayant dépassé les 39,5 millions de dollars, selon les estimations du magazine Forbes. «A Lady Gaga, vraiment? Une page "Go Fund Me" pour payer les travailleurs du restaurant de votre papa à New York, c'est vraiment pas possible. Combien de millions avez-vous, vous pourriez payer ses employés de votre propre poche», a écrit un utilisateur de Twitter, tandis qu'un autre a ajouté: «certaines personnes ne manquent pas de culot... sa fille est copropriétaire du resto et a une fortune de 275 millions de dollars.....»

Ces réactions négatives ont incité Joe Germanotta à mettre fin à sa campagne GoFundMe et à supprimer son tweet, bien qu'il n'ait fait aucun commentaire sur ce revirement de situation.

Ce n'est pas la première fois que le père de la star fait parler de lui. Avant les restrictions sur les restaurants et les bars dues au coronavirus, il a été condamné à fermer le ArtBird & Whiskey Bar dans la gare Grand Central Terminal de Manhattan, après avoir refusé de payer le loyer en invoquant la présence de sans-abri dans la gare. Il a été accusé de devoir 260'000 dollars aux patrons de Metro-North.

Le film «A Star Is Born» en images

Retour à la page d'accueil

CoverMedia