Actu people

Le prince Harry et Meghan Markle : procès pour atteinte à la vie privée à cause de photos d’Archie

CoverMedia

25.7.2020 - 13:07

Departures for The Commonwealth Service at Westminster Abbey Featuring: Meghan, Duchess of Sussex, Harry Duke of Sussex Where: London, United Kingdom When: 09 Mar 2020 Credit: Phil Lewis/WENN Featuring: Meghan, Duchess of Sussex, Harry Duke of Sussex Where: London, United Kingdom When: 09 Mar 2020 Credit: Phil Lewis/WENN
Source: Phil Lewis/WENN

Harcelés jusque dans leur propriété de Malibu par des paparazzi, le prince Harry et Meghan Markle les poursuivent en justice pour atteinte à la vie privée. Leur avocat a déclaré à Fox News que certains photographes ont pris des photos de leur fils par drone.

Le prince Harry et Meghan, la duchesse du Sussex, ont intenté un procès pour les photos prises par des drones d'eux et de leur fils Archie dans leur maison en Californie.

Le couple a fait appel à l'avocat célèbre Michael J. Kump pour la procédure judiciaire, qu'ils ont décidé d'engager après avoir appris qu'une photo d'Archie prise dans leur cour de Malibu était diffusée dans les médias.

« En Californie, la loi garantit à chaque individu et à chaque membre de la famille le droit à la vie privée dans leur foyer. Aucun drone, hélicoptère ou téléobjectif ne peut leur enlever ce droit. Le duc et la duchesse du Sussex intentent ce procès pour protéger le droit de leur jeune fils à la vie privée dans leur maison sans intrusion de photographes, et pour découvrir et arrêter ceux qui cherchent à tirer profit de ces actions illégales », a déclaré maître Kump à Fox News dans un communiqué.

Après avoir pris du recul en tant que membres seniors de la famille royale britannique en janvier, le couple a déménagé au Canada, avec Archie, avant qu'un tabloïd britannique ne publie les détails sur leur nouvelle demeure et n'entraîne des hordes de photographes à se ruer sur la propriété.

Ils ont ensuite déménagé en Californie, où la même chose s'est produite à nouveau.

Afin d'empêcher les photographes de prendre des photos de leur famille, le couple a érigé une grande clôture en grillage autour de la propriété dans la communauté fermée, mais cela n'a fait qu'inciter les snappers à utiliser des drones et des hélicoptères pour essayer de prendre leurs photos.

« Certains paparazzi et médias ont fait voler des drones à seulement 6 mètres au-dessus de la maison, jusqu'à trois fois par jour, pour obtenir des photos du couple et de leur jeune fils dans leur résidence privée, écrit l’avocat dans la plainte. D'autres ont fait voler des hélicoptères au-dessus de l'arrière-cour de la résidence, dès 5h30 et jusqu'à 19h00, réveillant ainsi les voisins et leur fils, jour après jour. Et d'autres encore ont même fait des trous dans la clôture de sécurité elle-même pour regarder à travers. »

En ce qui concerne les photos prises d'Archie dans leur cour, maître Kump a ajouté : « Les plaignants ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour rester en dehors des feux de la rampe, sauf en ce qui concerne leur travail, dont ils reconnaissent librement qu'il mérite d'être signalé dans les médias. Mais les photos en question ne sont pas des informations. Elles ne sont pas d'intérêt public. Elles constituent un harcèlement. Le seul but de la prise et/ou de la vente de photos aussi envahissantes est de tirer profit d'un enfant. »

Le prince Harry et Meghan Markle poursuivent trois accusés différents, identifiés à ce stade uniquement comme John Doe (Monsieur X), et demandent que toute photo illégale d'Archie soit remise. En outre, ils demandent des dommages-intérêts compensatoires et punitifs.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia