Le prince Harry, infidèle au début de sa relation avec Meghan?

12.6.2019 - 14:52, AllTheContent

Meghan et Harry,  lors de la première apparition officielle de la jeune maman depuis la naissance de leur fils Archie.
Keystone

C’est le couple princier qui fait rêver le monde entier depuis de nombreux mois… Pourtant, tout ne se serait pas toujours déroulé comme dans un conte de fées! En 2016, lors de sa rencontre avec Meghan Markle, le prince Harry aurait fréquenté une autre femme. Le couple le plus populaire d’Angleterre aurait bien pu connaître une destinée tout à fait différente…

Aujourd’hui mariés et heureux parents du petit Archie, né en mai dernier, le prince Harry et Meghan Markle font rêver par-delà les frontières britanniques. Cette histoire entre le prince d’Angleterre et la belle actrice américaine aurait pu, pourtant, ne jamais se passer ainsi. Et pour cause: selon les médias britanniques, Harry aurait eu en 2016 une aventure avec une autre femme, alors qu’il venait de rencontrer Meghan, comme le rapporte également «Gala». Et autant dire que la concurrence devait être rude pour la future duchesse de Sussex: les médias britanniques avancent ainsi que le prince roucoulait alors en compagnie d’une certaine Sarah Ann Macklin, un mannequin international!

La rencontre qui aurait pu tout changer

Sarah Ann Macklin, mannequin de 26 ans à l’époque, aurait bel et bien pu éclipser l’actrice américaine et future femme de Harry, Meghan Markle. Dans son ouvrage «Harry: conversations with the Prince», la biographe Angela Levin révèle qu’en 2016, Harry, âgé de 32 ans, rencontre cette beauté brune à l’occasion d’une soirée, alors qu’il côtoie depuis peu de temps Meghan. Une complicité immédiate s’installe entre le prince et Sarah Ann, qui s’échangent leur numéro de téléphone, lui commençant à la bombarder de sms. «Au tout début de sa relation avec Meghan, on pensait que Harry sortait avec le mannequin», confie Angela Levin au média «The Express». «Mais ce n’était qu’une aventure», tempère la biographe. Même si elle ne devait pas durer, cette courte relation a pourtant semé le trouble…

Une relation surprenante

A l’époque, le prince Harry est encore un fêtard inconditionnel, qui profite de sa jeunesse. De son côté, Sarah Ann Macklin, qui a fait la une des plus grands magazines de mode, mène une vie très saine, ne boit quasiment pas. «S’il avait pu, Harry aurait poursuivi son histoire avec Sarah», assure Angela Levin. Mais le mannequin britannique, pour sa part, ne se voyait pas en couple avec Harry. Un ami proche de cette dernière rapporte en effet que les deux étaient «tout à fait différents». Une incompatibilité qui laissait présager que cette rencontre ne serait qu’une passade… Preuve en est, puisque Harry choisit finalement Meghan Markle, qu’il présente officiellement près d’un an plus tard, en septembre 2017, soit deux mois avant leurs fiançailles. S’en suivront le mariage glamour dont tout le monde a parlé en mai 2018, puis la venue au monde du royal baby Archie tout juste un an après… Sarah Ann Macklin, quant à elle, s’est depuis reconvertie en tant que nutritionniste et travaille désormais au sein d’une clinique huppée de Londres.

«Dirty Harry» s’est assagi

Si le prince de 34 ans est aujourd’hui marié et papa, et semble donc être rentré dans le rang, il n’en a pas toujours été ainsi. Avant de choisir Meghan Markle, Harry faisait en effet très régulièrement la une des tabloïds suite à ses diverses frasques. Des manquements à la bienséance princière qui ont donné lieu à des scandales ayant lourdement entaché sa réputation de prince charmant. Alors surnommé «Dirty Harry», il participe à des fêtes très alcoolisées, revêt des costumes improbables, mais fait aussi parler de lui pour ses nombreuses conquêtes. Parmi elles, Chelsy Davy, Cressida Bonas, Florence Brudenell-Bruce… Harry avait déjà un faible pour les mannequins puisque deux d’entre elles appartenaient, comme Sarah Ann Macklin, à ce corps de métier. Heureusement, grâce à sa relation avec Meghan Markle, l’enfant terrible semble avoir mûri et s’être assagi.

Harry, trublion reconverti en père de famille

Le Prince Harry le 10 mai 2015 à Oban en Nouvelle Zélande.
Le Prince Harry et son épouse Meghan présentent leur nouveau-né au château de Windsor le 8 mai 2019.
Le soldat Harry à Londres, le 6 novembre 2015.
Le Prince Harry patrouillant dans la ville de Garmisir en Afghanistan, sur une photo prise le 2 janvier 2008 et fournie le 28 février 2008.
Voir 6 autres images
[ { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/8d672f98-5a17-4638-8ab9-9032e89fde46.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/8d672f98-5a17-4638-8ab9-9032e89fde46.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/8d672f98-5a17-4638-8ab9-9032e89fde46.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/8d672f98-5a17-4638-8ab9-9032e89fde46.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/8d672f98-5a17-4638-8ab9-9032e89fde46.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/8d672f98-5a17-4638-8ab9-9032e89fde46.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Le prince Harry, ex-trublion reconverti en père de famille</h1><p>Le Prince Harry le 10 mai 2015 à Oban en Nouvelle Zélande.<br/>Photo: POOL/AFP/Archives</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/a0f4e454-9416-43be-a37f-e56c64625464.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/a0f4e454-9416-43be-a37f-e56c64625464.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/a0f4e454-9416-43be-a37f-e56c64625464.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/a0f4e454-9416-43be-a37f-e56c64625464.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/a0f4e454-9416-43be-a37f-e56c64625464.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/a0f4e454-9416-43be-a37f-e56c64625464.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Le prince Harry, ex-trublion reconverti en père de famille</h1><p>Le Prince Harry et son épouse Meghan présentent leur nouveau-né au château de Windsor le 8 mai 2019.<br/>Photo: POOL/AFP</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/52a42895-adce-4f4e-9a53-6a4991e9700a.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/52a42895-adce-4f4e-9a53-6a4991e9700a.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/52a42895-adce-4f4e-9a53-6a4991e9700a.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/52a42895-adce-4f4e-9a53-6a4991e9700a.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/52a42895-adce-4f4e-9a53-6a4991e9700a.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/52a42895-adce-4f4e-9a53-6a4991e9700a.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Le prince Harry, ex-trublion reconverti en père de famille</h1><p>Le soldat Harry à Londres, le 6 novembre 2015.<br/>Photo: POOL/AFP/Archives</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/26303e81-8972-43e7-8e3d-fb7920cadf60.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/26303e81-8972-43e7-8e3d-fb7920cadf60.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/26303e81-8972-43e7-8e3d-fb7920cadf60.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/26303e81-8972-43e7-8e3d-fb7920cadf60.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/26303e81-8972-43e7-8e3d-fb7920cadf60.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/26303e81-8972-43e7-8e3d-fb7920cadf60.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Le prince Harry, ex-trublion reconverti en père de famille</h1><p>Le Prince Harry patrouillant dans la ville de Garmisir en Afghanistan, sur une photo prise le 2 janvier 2008 et fournie le 28 février 2008.<br/>Photo: POOL/AFP/Archives</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/c990f54b-2fb3-4a15-a049-21970bc7533d.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/c990f54b-2fb3-4a15-a049-21970bc7533d.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/c990f54b-2fb3-4a15-a049-21970bc7533d.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/c990f54b-2fb3-4a15-a049-21970bc7533d.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/c990f54b-2fb3-4a15-a049-21970bc7533d.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/c990f54b-2fb3-4a15-a049-21970bc7533d.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Le prince Harry, ex-trublion reconverti en père de famille</h1><p>La famille royale britannique.<br/>Photo: AFP</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/f37cce2f-c36a-4e80-85dd-a64f81c3c13e.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/f37cce2f-c36a-4e80-85dd-a64f81c3c13e.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/f37cce2f-c36a-4e80-85dd-a64f81c3c13e.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/f37cce2f-c36a-4e80-85dd-a64f81c3c13e.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/f37cce2f-c36a-4e80-85dd-a64f81c3c13e.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/5/8/f37cce2f-c36a-4e80-85dd-a64f81c3c13e.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Le prince Harry, ex-trublion reconverti en père de famille</h1><p>Le Prince Harry parle avec une militaire Kirstie Ennis, membre de l&apos;équipe «Walking with the Wounded», sur une photo prise le 1er novembre 2015.<br/>Photo: POOL/AFP/Archives</p>" } ]
Retour à la page d'accueil

Plus d'articles