Actu people

Les éditeurs d'un magazine s'excusent auprès de Drew Barrymore

CoverMedia

10.10.2018 - 13:24

Source: Covermedia

Dans le magazine Horus, distribué sur les vols d'Egypt Air, une interview de Drew Barrymore avait surpris par ses maladresse et son manque de délicatesse. Dans une lettre ouverte, la publication vient de présenter ses excuses à l'actrice.

Les responsables du magazine Horus, disponible sur les vols d'Egypt Air, ont été forcés de s'excuser après avoir publié une interview « bizarre » de Drew Barrymore. L'article en question était devenu viral en début de mois (oct 18) quand l'analyste politique Adam Baron avait posté des images de la dernière édition. Dans un anglais approximatif, la journaliste insistait de manière indélicate sur le fait que Drew Barrymore était « instable dans ses relations amoureuses ».

Les agents de la star avaient affirmé de leur coté dans le HuffPost que l'actrice n'avait « pas participé » à l'entretien, sous-entendant qu'il pouvait s'agir d'une fausse interview. L'auteure de l'article, Aida Takla, affirmait cependant qu'elle avait été réalisée dans les règles de l'art. Quoi qu'il en soit, le rédacteur en chef du journal et son éditeur viennent de publier une lettre dans laquelle ils s'expliquent : « Nous nous excusons pour tout problème de compréhension qui aurait pu être interprété par cette grande actrice comme une insulte », peut-on lire.

Ils ajoutent que l'interview a été réalisée en anglais par la journaliste, puis traduite en arabe et à nouveau traduite en anglais, ce qui est apparemment la procédure classique pour tous les articles écrits dans une langue étrangère.

Aida Takla O'Reilly (son nom complet) est loin d'être une débutante puisque elle a été présidente de l'Association des correspondants étrangers d'Hollywood (HFPA), qui remet chaque année les Golden Globes. Sur Twitter, la journaliste s'est défendue d'avoir inventé les déclarations de Drew Barrymore en affirmant que l'interview avait été réalisée en face à face récemment à New York. La HFPA, de son coté, a annoncé qu'elle allait mener une enquête sur les circonstances de cet entretien.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia