Actu people

Letitia Wright : « Je ne penserai pas à Black Panther 2 tant que je pleure Chadwick »

CoverMedia

25.10.2020 - 13:07

Letitia Wright attends the Vanity Fair Oscar Party at Wallis Annenberg Center for the Performing Arts in Beverly Hills, Los Angeles, USA, on 24 February 2019. Where: Beverly Hills, California, United States When: 25 Feb 2019 Credit: Hubert Boesl/picture-alliance/Cover Images
Source: Hubert Boesl/picture-alliance/Co

Pour Letitia Wright, il est encore trop tôt pour penser à une suite de Black Panther suite à la disparition de Chadwick Boseman. Elle a expliqué à Porter être toujours en deuil après la mort de son « frère ».

Letitia Wright ne sent pas encore capable d'imaginer une suite de Black Panther alors qu'elle pleure toujours la mort de son « frère » Chadwick Boseman. L'acteur américain s'est fait connaître dans le monde entier après avoir décroché le rôle de T'Challa, alias Black Panther, dans le film Marvel de 2018, l'actrice britannico-guyanaise jouant sa sœur cadette Shuri. L'acteur américain est décédé tragiquement en août dernier, à l'âge de 43 ans après une bataille contre le cancer du côlon qu'il a gardée secrète, poussant ses fans à se demander ce qu'il adviendra de la franchise cinématographique. Beaucoup ont demandé à Disney de nommer Letitia Wright dans le rôle, plutôt que de choisir un nouvel acteur, mais cette idée ne semble pas intéresser la jeune star pour le moment. « Nous pleurons toujours Chad, donc ce n'est même pas une chose à laquelle je veux penser, a déclaré l'actrice au magazine Porter, révélant qu'elle n'était même pas sûre qu'une franchise Black Panther sans Chadwick Boseman soit possible. L'idée de le faire sans lui est un peu étrange. Nous sommes juste en deuil pour le moment, alors nous essayons de trouver la lumière au milieu de tout ça. »

Elle a cependant laissé entendre qu'elle pourrait poursuivre une carrière dans la musique. La star de 26 ans est en effet une rappeuse talentueuse et le réalisateur de Black Panther, Ryan Coogler, l'a encouragée à sortir un album. « Il m'a envoyé un texto il y a quelques mois : " Tish, vas-y, les rues ont besoin de cette mixtape " », lui aurait-il affirmé.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia