Liam Gallagher : fatigué de mendier une reformation ponctuelle d’Oasis

CoverMedia

25.3.2020 - 13:05

Liam Gallagher Performing at Manchester Arena Featuring: Liam Gallagher Where: Manchester, United Kingdom When: 20 Nov 2019 Credit: Sakura/WENN.com
Source: Sakura/WENN.com

Liam Gallagher souhaite toujours reformer Oasis, cette fois pour un grand concert caritatif en faveur du service de santé britannique (NHS), une fois le confinement terminé. Mais le chanteur a fait part sur Twitter de sa lassitude devant la non-réponse de son frère, Noel, et maintenant il « exige » que le concert se fasse !

Liam Gallagher a souhaite cette fois reformer le groupe Oasis pour collecter des fonds pour le Service national de santé britannique une fois que le confinement dû au coronavirus aura pris fin. Le 16 mars (20), le chanteur de Live Forever avait déjà demandé à son frère et ancien membre du groupe, Noel Gallagher, d'envisager de réunir la formation pour un concert caritatif pendant l'été, et maintenant il a fait savoir qu'il en avait assez de demander. Du coup, il « exige ».

Ce mardi, sur Twitter, Liam Gallagher s'est mis en colère. « Juste marre de supplier, etc. plus de rameau d'olivier J'EXIGE une reformation d’Oasis après tout ça. L'argent ira au NHS, allez on s’bouge ! »

Quand un fan a répondu « Laisse ça au passé. Tu es mieux en solo que de te traîner Oasis à nouveau », le chanteur a riposté que ces retrouvailles seront « dingues », insistant sur le fait que son frère, Noel, le sait forcément.

Dans son premier message à son frère, Liam Gallagher avait écrit : « Quand tout ça sera fini, il faut qu'Oasis se reforme pour un concert caritatif. Allez Noel, nous pourrons ensuite reprendre nos brillantes carrières solo respectives ! » Il avait également suggéré que les membres de The Jam et The Smiths se réunissent pour ce super concert.

Noel Gallagher, qui n'a pas encore répondu, a quitté Oasis et a mis fin à ses relations avec son petit frère en 2009. Depuis, les frères se disputent dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia