Lorde apporte son soutien au mouvement Black Lives Matter

CoverMedia

2.6.2020 - 10:04

2018 MusiCares Person Of The Year Honoring Fleetwood Mac at Radio City Music Hall - Red Carpet Arrivals Featuring: Lorde Where: New York, New York, United States When: 27 Jan 2018 Credit: Ivan Nikolov/WENN.com
Source: Ivan Nikolov/WENN.com

Lorde, qui n'utilise plus les réseaux sociaux, a tenu à afficher son soutien au mouvement Black Lives Matter dans un e-mail à ses fans. Elle y a expliqué avoir participé à un rassemblement à Auckland en plus d'avoir fait un don pour venir en aide au mouvement.

Lorde a assuré à ses fans dans un e-mail qu'elle avait agi pour aider le mouvement Black Lives Matter. La star néo-zélandaise a envoyé son deuxième e-mail à ses fans en seulement deux semaines ce dimanche (31 mai 2020) pour exprimer son soutien au mouvement et aux manifestations qui ont eu lieu après la mort de George Floyd, asphyxié par un policier blanc la semaine dernière.

Dans son message, la chanteuse de Royals, qui ne publie plus sur les réseaux sociaux, a expliqué qu'elle avait assisté dimanche à une manifestation à Auckland, en Nouvelle-Zélande, mais qu'elle ne voulait pas attirer l'attention sur elle plutôt que sur la cause. « Vous ne vous attendiez probablement pas à avoir de mes nouvelles avant quelques mois, mais je ne peux pas demander votre attention une semaine et ensuite me taire sur quelque chose comme ça la suivante », a-t-elle écrit dans son e-mail, qui a été largement partagé par ses fans sur les réseaux sociaux. « J'ai suivi les événements de cette semaine aux États-Unis depuis la Nouvelle-Zélande. J'ai également assisté à la manifestation pacifique à Auckland aujourd'hui pour soutenir le mouvement Black Lives Matter », a-t-elle ajouté.

Lorde a ensuite expliqué pourquoi elle choisissait de prendre la parole. « L'une des choses que je trouve les plus frustrantes à propos des réseaux sociaux est l'activisme de façade, principalement par des célébrités blanches (comme moi). Il est difficile de trouver un équilibre entre s'afficher pour son profit sur les réseaux sociaux et les vraies actions (...) Mais pour être un allié, il faut savoir quand parler et quand écouter, et je sais que le silence des blancs en ce moment est plus préjudiciable qu'un selfie de protestation », a-t-elle confié.

Après avoir expliqué que la « brutalité » de la police américaine envers George Floyd et les manifestants lui donnait la nausée, la chanteuse de 23 ans, a détaillé son approche discrète de l'activisme. « Les nombres de participants aux manifestations et aux rassemblements de masse parlent et, espérons-le, mèneront à un éventuel changement législatif, alors c'est ce que je fais, a-t-elle poursuivi. L'argent aide concrètement, en payant des choses comme des fonds pour payer les cautions afin de libérer des militants injustement détenus, alors c'est ce que je fais. »

Après avoir révélé qu'elle se sentait mal à l'aise de demander au public de faire un don, car il lui avait déjà donné des « ressources » pour le faire, Lorde s'est adressée à ses fans de couleur. « Je suis vraiment désolée que ce soit votre réalité, que vous n'ayez pas eu d'autre choix que d'être définis par cela, de devoir y mettre votre énergie. J'espère que les blancs que vous connaissez font ce qu'ils peuvent pour alléger votre fardeau. Et j'espère vraiment que les systèmes changeront pour mieux vous protéger », a conclu Lorde.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia