Nicki Minaj : son mari s'enregistre comme délinquant sexuel en Californie

CoverMedia

10.3.2020 - 11:17

Bilbao Exhibition Centre hosts the 25th MTV Europe Music Awards in Bilbao, Basque Country in Spain. Featuring: Nicki Minaj Where: Bilbao, Basque Country, Spain When: 04 Nov 2018 Credit: Euan Cherry/WENN
Source: Euan Cherry/WENN

Le mari de Nicki Minaj, Kenneth Petty, a officiellement informé les autorités californiennes de son statut de délinquant sexuel après sa récente arrestation. Selon le New York Post, son nom apparaîtra dans la section « tentative de viol par la force ou la peur ».

Kenneth Perry, le mari de Nicki Minaj, est maintenant en règle après s'être enregistré comme délinquant sexuel auprès des autorités californiennes. L'homme de 41 ans, qui a été reconnu coupable de tentative de viol au premier degré dans son état natal de New York en 1995, s'est rendu aux autorités le 4 mars après avoir été inculpé pour ne pas s'être enregistré comme délinquant sexuel après son déménagement en Californie avec la rappeuse l'été dernier.

Il a plaidé non coupable et a été remis en liberté sous caution, et en attendant son procès en avril, il semble qu'il a tenté de se racheter. Selon la rubrique Page Six du New York Post, il a récemment signalé son statut au ministère de la Justice de Californie, où il a dû poser pour un nouveau mugshot, son infraction étant répertoriée dans la base de données comme « tentative de viol par la force ou la peur ».

Kenneth Petty, qui a épousé Nicki Minaj en octobre (19), a purgé près de quatre ans dans une prison de New York pour agression sexuelle. Son manquement avait d'abord été signalé en novembre, lorsqu'il avait été arrêté par la police de la circulation à Beverly Hills. À l'époque, il avait été placé en garde à vue et inculpé, mais le dossier contre lui a depuis été abandonné pour permettre aux autorités fédérales de poursuivre l'affaire à un niveau supérieur, comme le rapporte Pitchfork.com.

Nicki Minaj ne s'est pas encore exprimée sur les récents problèmes juridiques de son mari, mais elle avait déjà défendu ses actes lorsque la nouvelle avait fait surface au début de leur relation en décembre 2018, affirmant que lui et sa victime étaient tous deux mineurs et en couple au moment des faits. « Il avait 15 ans, elle avait 16 ans... en couple, avait-elle écrit sur Twitter. Mais vas-y, lâche-toi Internet. Vous ne pouvez pas gérer ma vie. Vous ne pouvez même pas gérer la vôtre. »

Retour à la page d'accueil

CoverMedia