Royaume-Uni

Noel Gallagher: «Notre culture ne sexualiserait jamais une femme»

CoverMedia

26.9.2020 - 09:33

Le musicien britannique Noel Gallagher.
Source: Euan Cherry/WENN

Noel Gallagher a critiqué Miley Cyrus et d'autres stars américaines pour avoir promu la sexualisation des femmes. Il s'est expliqué dans une interview pour «The Daily Star».

Noel Gallagher ne pense pas que le niveau de sexualisation des femmes que l'on trouve aux Etats-Unis aurait été possible au Royaume-Uni. L'ancien rockeur d'Oasis a regardé l'interprétation de Miley Cyrus de sa chanson «Midnight Sky» aux MTV Video Music Awards le mois dernier, dans laquelle elle a recréé des éléments de sa vidéo «Wrecking Ball» en chevauchant une boule disco géante et il a affirmé que lui et son fils de neuf ans n'ont pas apprécié la mise en scène très sexy de la chanteuse. «Cette femme horrible Miley Cyrus était là et elle faisait des puta***s de salop***** et même mon fils de neuf ans a dit: "Pourquoi le caméraman ne filme que ses jambes?"»

Affirmant que la sexualisation est une importation américaine, il a ajouté: «Les femmes sont sexualisées à cause de l'Amérique, la culture britannique ne sexualiserait jamais une femme. Tout cela vient d'Amérique, cette culture juvénile, de sportif sans cervelle, super stupide.»

«La beauty lighting est toujours utilisée sur les femmes»

Revenant sur sa prestation lors d'un épisode du podcast Joe Rogan Experience il y a quelques semaines, Miley Cyrus avait déclaré qu'elle n'était pas satisfaite des répétitions de la cérémonie et a accusé ses producteurs de sexisme, notamment à cause d'une technique d'éclairage censée la mettre en valeur. «La beauty lighting est toujours utilisée sur les femmes et j'ai dit d'éteindre ces puta*** de lumières», a-t-elle raconté. «On ne dirait jamais à Travis Scott ou à Adam Levine que ce n'est pas possible d'éteindre les lumières de beauty lighting.»

Elle a également évoqué un échange avec un producteur dans lequel il lui aurait dit: «Tu veux être traitée comme un gars? On n'aurait pas ce genre de problème du tout si tu étais un mec», ce à quoi elle aurait répondu: «Eh bien, un mec ne râlerait jamais comme ça parce qu'un mec n'aurait pas à vendre votre spectacle avec du sexe comme je suis sur le point de le faire.»

Retour à la page d'accueil

CoverMedia