Omar Sy et Booba dénoncent l’esclavage en Libye

CoverMedia

1.12.2017 - 14:40

Covermedia

Omar Sy et Booba se sont révoltés contre la traite des Noirs en Libye. Ils appellent à se mobiliser face à ce drame.

Omar Sy, Booba et de nombreux autres artistes et intellectuels se sont indignés face à l’esclavage des Noirs en Libye. Ils ont notamment réagi sur les réseaux sociaux après qu’un reportage sur CNN a montré des images choquantes d’une enchère de jeunes Noirs traités comme des esclaves.

Omar Sy s’exprime fréquemment pour défendre diverses causes et n’a pas tardé à appeler à la mobilisation. Sur Twitter, il a fréquemment relayé des publications de différentes sources sur la terrible situation des personnes de couleur en Libye. « Esclavage et Camps de concentration en 2017... Soyons solidaires et au rdv pour protester contre cette torture et cette violence », a-t-il par exemple partagé, à propos de la manifestation organisée samedi dernier (18 novembre 17) à Paris par le Collectif contre l’Esclavage et les Camps de Concentration en Libye, qui a réuni plus de mille personnes.

Quant à Booba, il n’a pas hésité à partager des vidéos choquantes de torture sur les réseaux sociaux afin d’éveiller les consciences et susciter une réaction face à cette situation tragique. « Ils achètent n*gros sur place publique pour eux rien n’est grave », a-t-il notamment publié sur Instagram.

De nombreux autres artistes ont également fait part de leur indignation et tentent de faire réagir les organismes internationaux.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia