Actu people

Oscar Isaac et Jake Gyllenhaal recrutés pour jouer dans un film sur la production du Parrain

CoverMedia

1.10.2020 - 13:17

European premiere of 'Star Wars: The Rise Of Skywalker' held at Cineworld Leicester Square Featuring: Oscar Isaac Where: London, United Kingdom When: 18 Dec 2019 Credit: Keith Mayhew/Cover Images
Source: Keith Mayhew/Cover Images

Le Parrain est considéré comme un des plus grands films de l'histoire du cinéma. D'après Deadline, le mystère qui entoure le chef d'œuvre de Francis Ford Coppola a convaincu Barry Levinson de réaliser un film sur la production compliquée de ce monument.

Oscar Isaac et Jake Gyllenhaal ont signé pour jouer dans un film sur la réalisation du Parrain. Le long-métrage, intitulé Francis et le Parrain, mettra en scène Oscar Isaac dans le rôle du légendaire cinéaste Francis Ford Coppola, tandis que Jake Gyllenhaal jouera le patron de Paramount Pictures, Robert Evans, selon Deadline.

Réalisé par Barry Levinson, le drame racontera la production compliquée du classique sorti en 1972. Il est basé sur un script écrit par Andrew Farotte, mais qui a été redéveloppé par Barry Levinson. « Malgré la folie de la production, et contre toute attente, un grand classique a été réalisé », a déclaré le réalisateur de Rain Man dans un communiqué.

Francis Ford Coppola, qui a ensuite réalisé deux autres films du Parrain, a déclaré à Deadline que le projet avait sa bénédiction. « Tout film que Barry Levinson fera sur n'importe quel sujet sera intéressant et utile », a-t-il déclaré.

Le Parrain est basé sur le roman éponyme de l'auteur Mario Puzo, sorti en 1969. Francis Ford Coppola aurait été impliqué dans d'âpres négociations avec Robert Evans au sujet de ce film extrêmement coûteux, qui a mis en vedette une distribution de premier plan dans laquelle on retrouvait notamment Al Pacino, Robert Duvall, James Caan ou encore Diane Keaton. Francis Ford Coppola était également en guerre avec le studio en raison de sa décision de choisir Marlon Brando pour incarner patriarche et chef de la mafia, Vito Corleone. A l'époque, la légende du cinéma n'avait pas joué dans un rôle de premier plan depuis des années et était considéré comme trop excentrique et instable.

Robert Evans, de son côté, était sous pression pour réaliser une superproduction réussie afin de sauver le studio, en difficulté financière, et s'est retrouvé confronté à de vrais gangsters, qui lui reprochaient le contenu du film.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia