Patrick Bruel s’en prend au gouvernement français

Covermedia

15.12.2020

Source: Covermedia

Les acteurs du monde de la culture ont réagi aux dernières décisions du gouvernement français. C’est notamment le cas de Patrick Bruel, qui en a fustigé les propos sur BFM TV.

Il y a des mots qui peuvent être comme des poignards, et, pour les acteurs de la culture, ceux du gouvernement français ont frappé dur. En effet, en les déclarant «non-essentiels», il a profondément choqué, notamment Patrick Bruel, qui a exprimé son ressenti avec amertume sur BFM TV.

«Au milieu de cet arbitrage, il y a un champ lexical qui est complexe et qui n'est pas acceptable. C'est sûr que dire à des danseurs, à des chanteurs, à des comédiens, à des artistes, des artistes de rue, à des gens qui, depuis des années, donnent aux autres de la chaleur, de la raison de vivre, des mots, des phrases, qui peuvent changer un destin qu'on n'est pas essentiel, c'est stupide», tance le chanteur et acteur.

Patrick Bruel était remonté sur scène en juillet dernier, alors que la France s'était déconfinée, à Narbonne dans le cadre du festival de jazz à l’Hospitalet.

Avant cela, le chanteur et acteur avait réussi à lever 100 000 euros de dons, et avait donné personnellement la même somme, en lançant des appels aux dons pour les hôpitaux, les associations, ou encore le personnel médical sur ses réseaux sociaux. Patrick Bruel avait également contracté le coronavirus au début de la pandémie.


Retour à la page d'accueil