R. Kelly: ses compagnes démentent avoir été expulsées

CoverMedia

16.7.2019 - 11:06

Le chanteur américain R. Kelly.
Source: WENN.com

Les deux compagnes de R. Kelly ont nié les rumeurs selon lesquelles elles auraient été expulsées de l'appartement du chanteur après son arrestation, ce jeudi (11 juillet 2019). Elles ont rétabli leur vérité au micro de «The Blast».

Les deux compagnes de R. Kelly ont démenti les rumeurs selon lesquelles ils auraient été expulsés de leur appartement, situé dans la Trump Tower de Chicago. Le chanteur a été arrêté ce jeudi (11 juillet 2019) dans le cadre de l'enquête sur les crimes sexuelles dont il est accusé.

La rumeur affirme que deux femmes, Joyceline Savage et Azriel Clary, ont été évacuées de l'appartement après l'arrestation de la star, une rumeur démentie par les principales intéressées dans une vidéo que s'est procuré «The Blast». Enregistrée depuis l'appartement du chanteur, on peut y voir Azriel Clary traiter de «fake news» les articles évoquant leur expulsion, expliquant qu'elles vont bien et qu'elles peuvent aller et venir comme elles le souhaitent. Elle s'en prend aussi aux parents de sa comparse, qui accusent le chanteur d'avoir effectué un lavage de cerveau sur leur fille afin d'en faire une «esclave sexuelle».

Il a été arrêté trois fois cette année

Les parents de Joycelin Savage ont accusé R. Kelly pour la première fois en 2017, ce qui a relancé l'intérêt pour la vie personnelle du musicien. Il a depuis été arrêté trois fois cette année, après que plusieurs associés et son ex-femme l'ont accusé d'avoir forcé des mineures à devenir ses esclaves sexuelles. Ses petites amies, quant à elles, le soutiennent toujours, et elles ont remercié les fans d'avoir envoyé des messages de soutien sur les réseaux sociaux.

Le chanteur a été arrêté la semaine dernière à Chicago pour des accusations de racket, de traite d'êtres humains et d'obstruction à la justice. R. Kelly n'a pas obtenu de liberté sous cauton et dément les accusations portées contre lui.

Ces stars ont été victimes de harcèlement scolaire

Retour à la page d'accueil

CoverMedia