Rita Wilson et Tom Hanks participent à une étude pour trouver un vaccin contre le coronavirus

CoverMedia

15.4.2020 - 11:30

26th Screen Actors Guild (SAG) Awards held at Shrine Auditorium - Arrivals Featuring: Tom Hanks, Rita Wilson Where: Los Angeles, California, United States When: 19 Jan 2020 Credit: Adriana M. Barraza/WENN/Cover Images
Source: Adriana M. Barraza/WENN/Cover Im

Tom Hanks et sa femme Rita Wilson ont été frappés par le coronavirus mi-mars. Depuis guéris, ils ont révélé dans l'émission CBS This Morning qu'ils allaient désormais aider la recherche pour tenter de développer un vaccin contre le virus.

Rita Wilson et Tom Hanks ont accepté de participer à une étude pour aider des chercheurs à développer un vaccin contre le coronavirus. Le deux acteurs, qui étaient parmi les premières stars à être touchées par le virus, alors qu'ils étaient en Australie à la mi-mars, sont aujourd'hui guéris, et ils ont tenus leurs fans informés de leur état de santé via les réseaux sociaux.

Ce mardi (14 avril 20), Rita Wilson a été interrogée par Gayle King sur CBS This Morning, et elle a révélé qu'ils travaillaient avec une équipe de scientifiques pour faire avancer la recherche. « On a récemment été appelés pour une étude et on a donné notre sang. On attend d'avoir des nouvelles pour savoir si nos anticorps pourront être utiles afin de développer un vaccin. Mais on veut savoir si notre plasma peut être donné pour les gens qui souffrent du virus, maintenant que nous sommes immunisés », a déclaré Rita Wilson dans l'entretien.

L'actrice, qui a par ailleurs été traitée en partie avec de la chloroquine, a tempéré l'enthousiasme de tous les défenseurs de ce médicament présenté comme une solution miracle par certains médecins (comme le Professeur Didier Raoult en France) et par le président américain Donald Trump. « Je peux seulement vous dire que je ne sais pas si le médicament a marché ou si c'est juste que le fièvre s'est arrêtée d'elle-même. Je n'avais plus de fièvre, mais la chloroquine avait des effets secondaires tellement violents que je me sentais totalement nauséeuse et j'avais des vertiges et des faiblesses dans les muscles. Les gens doivent faire très attention avec ce médicament. Je ne sais pas s'il est très utile dans ce genre de cas », a-t-elle conclu.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia