Robbie Williams pense qu'il souffre du syndrome d'Asperger

CoverMedia

29.6.2018 - 16:06

Robbie Williams ne va pas très bien. Le chanteur, qui a créé le scandale récemment en faisant un doigt d'honneur en plein concert pour l'ouverture de la Coupe du monde de football, vient d'avouer à la BBC qu'il pensait qu'il était sans doute autiste.

Robbie Williams n'a jamais caché ses problèmes liés à la dépression et l'addiction, mais dans sa dernière interview en date, pour la BBC Radio 2, le chanteur anglais a admis qu'il ressentait un vide en lui, qui lui faisait penser qu'il avait peut-être des troubles plus profonds.

«Il y a quelque chose qui manque en moi, j'ai comme des angles morts. Je ne sais pas si c'est un Asperger ou l'autisme. Je ne sais pas dans quel spectre je me situe. Mais j'ai quelque chose. C'est difficile d'être dans ma tête. Je pense que j'ai une sorte d'addiction, une maladie mentale», a-t-il révélé.

Il a également expliqué qu'il avait parfois du mal à sortir du lit et que sans savoir pourquoi, quand il est au plus bas, il ressent le besoin de lire les commentaires négatifs qui le concernent.

«Le plus intéressant c'est ma compulsion à aller lire des choses méchantes sur moi. Je suis accro à ce sentiment. ''Je suis un idiot. Je ne sais pas chanter. Cette chanson était nulle". C'est une malédiction et une bénédiction en même temps parce que c'est ça qui m'anime et qui a fait la personne que je suis aujourd'hui», a-t-il expliqué.

Il reconnaît cependant qu'il a appris à mieux gérer ses problèmes psychologiques, en particulier depuis qu'il est devenu papa de sa fille Teddy, 5 ans, et de son fils Charlton, 3 ans, avec sa femme Ayda Field.

Robbie Williams
Source: Covermedia

Le passé sombre des stars

Retour à la page d'accueil

CoverMedia