Robbie Williams : un détour par les soins intensifs

CoverMedia

14.12.2017 - 09:43

Covermedia

Robbie Williams a été hospitalisé. Le chanteur a raconté au Sun qu’à 43 ans, il avait découvert qu’il devait « prendre soin de lui ».

Robbie Williams s’est fait hospitaliser pour des problèmes au cerveau. Le chanteur avait prévu de passer outre quelques problèmes de santé, mais il a été obligé d’annuler une série de concerts en Russie après s’être senti mal sur scène, lors d’un concert à Zurich, en Suisse. « Mon bras gauche s’est engourdi et de la salive a commencé à couler de mes lèvres, a-t-il raconté au Sun. J’avais mal au crâne et j’avais du mal à respirer. Je n’arrivais pas à retrouver mon souffle. »

Bien qu’un médecin lui ait expliqué qu’il pouvait terminer son concert, Robbie Williams a eu un peu de mal à aller plus loin. « Après le concert, mon bras était encore engourdi, et je bavais encore, s’est-il rappelé. Je me suis dit que j’étais un soldat. Il fallait que je finisse ce que j’avais démarré, et j’aurais donné mes deux derniers concerts en Russie, quoi qu’il advienne. » Une mission qu’il n’a pas pu mener à bien puisque de passage à Londres, le chanteur a passé des examens en urgence, et à la vue des résultats, il a dû se faire une raison. « J’ai passé des examens, et des scanners, de mon cœur et de mon cerveau, et on a trouvé des anomalies, et notamment ce qui ressemblait à du sang dans mon cerveau, a-t-il ajouté. Ça nous a fait super flipper, donc je n’ai pas eu mon mot à dire et on m’a envoyé direct en soins intensifs. »

Robbie Williams a dû passer sept jours alité loin de sa femme, Ayda Field, qui était aux Etats-Unis avec leurs deux enfants. « Elle n’a pas pu me voir, et j’étais alité, des intraveineuses dans les bras », a-t-il confié. Après sa libération, le chanteur a reçu quelques conseils médicaux auxquels il essaie de se tenir aujourd’hui : faire attention à lui, et ne rien faire de trop éprouvant. C’est pourquoi il s’est mis au yoga et au Pilates récemment, et qu’il s’est lancé dans un régime végétarien. « Ça m’a bien fait flipper, parce que je suis déjà allé mal, mais j’avais 23, 27 ou 32 ans. A 43 ans, vous réalisez que vous avez beau avoir tout ce que j’ai, vous n’êtes pas invincible. Donc, à partir d’aujourd’hui, je vais prendre soins de moi, et je vais faire beaucoup plus attention », a conclu Robbie Williams.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia