Robin Thicke et Pharrell Williams perdent leur procès en appel

CoverMedia

22.3.2018 - 11:08

Source: Covermedia

Robin Thicke et Pharrell Williams avaient fait appel d'une décision de justice reconnaissant un plagiat du morceau Got to Give It Up de Marvin Gaye. Les deux artistes viennent de voir la condamnation confirmée par la cour de justice de Los Angeles.

Robin Thicke et Pharrell Williams viennent d'être condamnés en appel à verser 5,3 millions de dollars aux héritiers de Marvin Gaye pour avoir plagié son morceau de 1977 Got to Give It Up pour le titre Blurred Lines. La condamnation en appel est toutefois plus légère que le verdict original qui plaçait le préjudice à hauteur de 7,4 millions de dollars.

Pour le juge Milan Smith de la cour de justice de Los Angeles, il n'y a pas d' « absolue absence de preuve » que les deux titres présentent des similarités. Durant leur argumentation le 17 mars dernier (18), les avocats de Robin Thicke et Pharrell Williams avaient fait valoir qu'un « groove », ou « une sensation », ne pouvait pas être soumis au copyright et que « l'inspiration n'était pas une copie ».

Il y a trois ans, lors du premier procès, les deux artistes avaient volontiers reconnu s'être inspirés des morceaux de Marvin Gaye.

Retour à la page d'accueil

CoverMedia