«Mon garde du corps m'a empêché de me faire tirer dessus deux fois»

Covermedia

1.3.2021 - 16:36

L'interprète de Borat a remporté deux trophées Golden Globes.
Covermedia

Sacha Baron Cohen est reparti des Golden Globes avec deux trophées donc celui du Meilleur Acteur et de la Meilleur Comédie pour Borat 2. Dans son discours, la star a tenu à remercier son garde du corps, qui lui a permis de sortir sain et sauf du tournage, pendant lequel il a pris tous les risques.

Sacha Baron Cohen a remercié un garde du corps (sans dévoiler son identité) lors de son discours des Golden Globes.

Alors qu'il remportait le prix de Meilleur Acteur dans un Film (Comédie) pour son rôle dans Borat 2, la star a tenu à mettre en avant le courage de son garde du corps, qui l'a protégé sur le tournage parfois périlleux. «Je remercie surtout mon garde du corps, qui m'a empêché de me faire tirer dessus deux fois. Vous savez qui vous êtes, et vous savez que je n'ai pas le droit de dire votre nom», a-t-il lancé.

Plus loin dans son discours, diffusé en direct sur NBC, le comédien s'est moqué de la défaite électorale de l'ancien président américain Donald Trump en 2020. «Attendez, Donald Trump conteste le résultat. Il prétend que beaucoup de morts ont voté, ce qui est très grossier à dire sur les membres de la Hollywood Foreign Press Association», a-t-il ajouté.

L'ancien maire de New-York: la risée de Sacha Baron Cohen

Sacha Baron Cohen a également accepté le prix du Meilleur Film pour sa comédie satyrique, et a profité de son deuxième discours pour tacler l'association qui organise la remise des prix, souvent critiquée pour son manque de diversité. «Merci à la presse étrangère hollywoodienne toute blanche», a-t-il déclaré, avant de s'en prendre à l'ancien maire de New York et proche de Donald Trump, Rudy Giuliani :«Je dois dire que ce film n'aurait pas été possible sans ma co-star, un nouveau talent venu de nulle part et qui s'est révélé être un génie de la comédie... Je parle, bien sûr, de Rudy Giuliani.»

Réalisé par Jason Woliner et écrit par Sacha Baron Cohen, Borat 2 avait fait le buzz avec une séquence lors de laquelle on pouvait voir Rudy Giuliani mettre sa main dans son pantalon, devant l'actrice Maria Bakalova, qui se faisait alors passer pour une journaliste. L'avocat avait nié fermement les accusations selon lesquelles il aurait eu un comportement inapproprié lors du tournage.

Retour à la page d'accueil

Covermedia